Alimentation, Amaigrissement, Système digestif

10 choses qui augmentent le poids

10 CHOSES QUI AUGMENTENT LE POIDS

et ce dont votre organisme a besoin


 

1

Le « light » : la restriction lipidique n’a jamais fait maigrir personne. Elle fait au contraire grossir et nuit à la santé. Pourquoi? Parce que les graisses (les bonnes) sont satiétogènes et sont aussi indispensable que les vitamines.

 

2

Edulcorants artificiels : les succédanés de sucre sans calories déclenchent un mécanisme interne de comptage des calories et l’organisme réclame du sucre.

 

3

Glucides raffinés : les glucides transformés industriellement poussent l’organisme à produire de l’insuline en grande quantité. Or l’insuline est l’hormone de stockage des graisses. Tant que le sang en contient, les enzymes ne peuvent pas dégrader les lipides.

 

4

Dépendance au sucre : le sucré fait partie des sensations gustatives primitives. Il signifie énergie. Les aliments sucrés peuvent déclencher une surexcitation car ils stimulent la production de sérotonine, hormone du bonheur et nous font pour la même occasion de tomber dans le piège de la fringale, tendu par l’hypoglycémie consécutive à l’augmentation de l’insulinémie.

 

5

Alimentation carencée en protéines : la restriction lipidique s’accompagne bien souvent d’une restriction protéique. Les muscles s’atrophient, avec pour conséquence un effet yo-yo dû à une combustion insuffisante des graisses.

 

6

Déficits nutritionnels : pour qu’une réaction chimique puisse avoir lieu, il faut que tous les éléments nécessaires soient réunis. Or notre métabolisme énergétique est un processus chimique. Il ne peut correctement brûler les calories que lorsque l’organisme bénéficie de tout ce dont il a besoin, dont notamment les acides gras essentiels, les protéines, les vitamines et les minéraux.

 

7

Excès d’arômes et d’exhausteurs de goût : ces agents sont là pour nous faire ingurgiter avec frénésie des choses qu’il ne nous viendrait sans cela même pas à l’idée de manger. 0,5% de glutamate de sodium (E621) suffit pour nous faire avaler à toute allure n’importe quelle cochonnerie et en redemander. On parle du glutamate ici en relation avec divers symptômes.

 

8

Stress : le stress influe sur l’équilibre hormonal et déclenche une réaction primitive de survie. De fait, le sucre fournit immédiatement l’énergie nécessaire pour fuir ou combattre.

 

9

Manque d’exercice : quand on ne bouge pas, on brûle peu de calories et les muscles, lieu de combustion des graisses, s’atrophient. Il est alors important de marcher suffisamment et de se dépenser au quotidien.

 

10

Boissons sucrées sans alcool : les Français boivent, pas an et pas personne, 110l de sodas, limonades et autres jus de fruit. Cela fait environ 12kg de sucre.

 
 

CE DONT VOTRE ORGANISME A BESOIN

 

Eau : seul liquide dont l’organisme ait vraiment besoin, et cela à raison de deux ou trois litres par jour. Il n’a en revanche absolument pas besoin de sodas et autres boissons sucrées ou alcoolisées.

 

Protéines : oeuf, volaille, viande, poisson, produits laitiers ou à base de soja (tofu, yaourt, lait), fromage, légumineuses et noix.

 

Acides gras essentiels : huile d’olive, de colza, de noix, de lin, poisson, noix et graines.

 

Micronutriments : vitamines, minéraux et substances végétales secondaires fournis par les fruits, les légumes, et les céréales ainsi que par les produits susmentionnés.

 

Fibres : fournies par les fruits, les légumes et les produits céréales complets.

 

Glucides naturels : indispensables en petites quantités pour le bon fonctionnement du cerveau et des nerfs ainsi que pour être de bonne humeur. Les fruits, les légumineuses et les produits céréales complets, principales sources de glucides naturels, apportent en outre des vitamines, des minéraux et des fibres.

 

En offrant tout cela à votre organisme, vous lui ferez la vie belle, et il vous le rendra !

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

WordPress spam bloqué par CleanTalk.