Browsing Category

Cosmétique

Bien-être, Cheveux, Cosmétique

Masques capillaires ultra-nourrissants

MASQUES CAPILLAIRES ULTRA-NOURRISSANTS


 


Très facile à réaliser, les masques capillaires « fait maison » sont à porter de main selon les ingrédients disponibles dans les placards de cuisine.

Voici quelques exemples de recettes. Elles sont adaptées aux cheveux secs, très secs, permanentés ou abîmés.

 

Les ingrédients de base peuvent être, selon les 4 choix :

 

  • Mélanger 1 jaune d’oeuf et 2c. à soupe d’huile de germe de blé
  • Mixer 1 avocat, 1 jaune d’oeuf et 2c. à soupe d’huile d’olive
  • Mixer 1 avocat et 2c. à soupe de crème fraiche
  • Mixer 1 banane, 2c. à soupe de miel et 1c. à soupe d’huile végétale au choix

 

Après avoir étalé le masque sur les cheveux, on enroule la chevelure dans une charlotte ou du film alimentaire, on enveloppe le tout dans une serviette.

 

On peut laisser le masque agir 30 min à 1h.

Rincer abondamment à l’eau tiède.

Puis, procéder au shampooing.

 

Recette de masque n°2

 

Ce masque nourrit, renforce et répare les chevelures sèches ou abîmées. Le mélange jaune d’oeuf et miel donne un beau brillant et une grande douceur aux cheveux.

 

2c. à soupe d’huile d’olive

1c. à soupe de miel liquide

2 jaunes d’oeufs

 

Mélanger dans un bol l’huile et le miel. Ajouter les jaunes d’oeuf et remuer. Appliquer le masque sur toute la longueur des cheveux.

 

Laisser agir pendant 30 minutes.

Rincer puis procéder au shampoing.

Bien-être, Cheveux, Cosmétique

Quelle huile végétale pour les cheveux

QUELLE HUILE VEGETALE POUR LES CHEVEUX


 

Les huiles végétales peuvent suffire à nourrir les cheveux, même très secs, et prévenir leurs fourches. Elles leur apportent en outre de la brillance et activent leur pousse. Voir ici, l’article sur la chute des cheveux.

 

Pour les cheveux normaux à secs, répartir l’huile sur toute la longueur et masser le cuir chevelu.

Pour les cheveux gras, appliquer l’huile uniquement sur les pointes et les longueurs.

 

Cheveux secs, abîmés, cassants, fourchus : huile d’argan, de bourrache, d’olive

 

Cheveux fins, ternes, dévitalisés : huile d’avocat, d’olive

 

Cheveux gras : huile de jojoba, de noisette

 

Tous types de cheveux : huile de coco, de macadamia, de camélia

 

Laisser reposer pendant 1 heure ou toute 1 nuit.

Rincer abondamment à l’eau tiède.
Puis, procéder au shampooing.

Bien-être, Cosmétique

Le bicarbonate de soude pour les soins du corps & du visage

LE BICARBONATE DE SOUDE  

POUR LES SOINS DU CORPS & DU VISAGE


 

Non polluant, non toxique et peu coûteux, le bicarbonate de soude trouve encore et toujours sa place dans la maison.

 

Sans odeur, le bicarbonate de soude est un sel alcalin qui se dissout facilement dans l’eau.

 

Il agit comme un tampon, car il est capable de réguler et stabiliser le pH quand il est trop acide. C’est pour cette raison qu’il est employé depuis des décennies pour soulager les brûlures d’estomac, faciliter la digestion, pour l’hygiène buccale…

 

En usage externe, il adoucit la peau et possède une action désodorisante. Nous allons voir plusieurs utilisations ci-dessous.

 

Le bicarbonate de soude se trouve facilement en grande surface au rayon sel, ou rayon farine, ou dans celui des produits d’entretien et dans les magasins biologiques, ou pharmacies.

 
 

Pour calmer les boutons de fièvre

 

Faire une pâte avec 1c. à soupe de bicarbonate de soude et 1/3 de c. à soupe d’eau froide.

Appliquez un peu de la pâte sur les boutons de fièvre.

Laissez agir pendant environ 20min.

 
 

Peeling du visage

 

Préparez une pâte avec 3c. à soupe de bicarbonate de soude et 1 c. à soupe de lait (ou d’eau ou d’hydrolat).

Appliquez une partie de cette pâte sur votre visage et massez délicatement en faisant des mouvements circulaires sur la totalité de votre visage mais en évitant le contour des yeux qui est très fragile.

Rincez à l’eau.

 

Vous pouvez utiliser ce peeling comme gommage pour le corps.

Dans ce cas, préparez une pâte en mélangeant 6c. à soupe de bicarbonate de soude et 2c. à soupe de lait (ou d’eau ou d’hydrolat).

 
 

Avant la manucure

 

Vous pouvez adoucir la peau de vos mains et nettoyer vos ongles avant la manucure.

Dans un récipient, diluez 4 à 5c. à soupe de bicarbonate de soude dans de l’eau tiède.

Plongez vos mains pendant environ 5min.

Option : Vous pouvez y ajouter quelques rondelles de citron pour enlever éventuellement des taches comme celles laissées par la nicotine ou le soleil.

 
 

Contre les petites brûlures et les démangeaisons

 

Pour apaiser une sensation de brûlure superficielle ou de démangeaisons, appliquez sur la zone sensible une pâte de bicarbonate de soude.

Faites la pâte avec 3c. à soupe de bicarbonate de soude et 1c. à soupe d’eau froide.

Appliquez la pâte sur la peau et laissez agir environ 20min, sans faire sécher.

 

Le bicarbonate de soude se conserve très longtemps dans un placard protégé de l’humidité. Mais il est important de fermer la boîte après chaque utilisation, car le bicarbonate de soude absorbe très facilement les odeurs.

 
 

Pour les pieds fatigués ou sentant mauvais

 

Le bicarbonate de soude a le pouvoir de combattre les bactéries qui sont souvent responsables des odeurs désagréables des pieds et il soulage aussi la fatigue.

Dans une bassine, mettez environ 1L d’eau chaude ou tiède.

Diluez un petit verre ou l’équivalent de 5 à 6 c. à soupe de bicarbonate de soude. Laissez tremper vos pieds et éventuellement vos chevilles pendant 10 à 15min.

 
 

Pour le soin des pieds

 

Pour bien nettoyer vos pieds et éliminer toutes les cellules mortes, vous pouvez faire un peeling au bicarbonate de soude. Cela permettra de nettoyer la peau en profondeur, de l’adoucir et de préparer vos pieds.

3c. à soupe de bicarbonate de soude et 1c. à soupe d’eau.

Frottez soigneusement vos pieds dans leur totalité, rincez et essuyez.

 

Vous pouvez terminer cette opération avec un bon massage des pieds en utilisant de l’huile d’amande douce.

 
 

Pour faciliter le rasage

 

Avant et après le rasage, pour adoucir la peau et calmer les sensations de brûlure causées par le rasoir, diluez 1c. à café de bicarbonate de soude dans 1 tasse d’eau tiède.

Lavez votre visage avec cette solution et rincez.

 

Si besoin, vous pouvez préparer cette recette dans un flacon cosmétique que vous utiliserez quotidiennement, soit sur un coton ou en spray.

 

Et bien d’autres…

Antioxydants, Cosmétique

Baume à lèvres à la grenade

BAUME A LEVRES à la GRENADE

« fait maison »


 


Ingrédients pour un petit contenant de baume à lèvre :

1 cuillère à soupe d’huile d’olive
2 c. à soupe de cire d’abeille
1 c. à thé de miel
1 c. à thé d’huile de coco
7 gouttes d’huile de grenade

 
 
 

1. Dans une petite casserole à feu doux, faire fondre la cire d’abeille, l’huile de coco et l’huile d’olive.
2. Retirer du feu et ajouter le miel et l’huile de grenade.
3. Bien remuer pour un mélange homogène.
4. Verser dans le contenant pour baume à lèvre. Laisser refroidir, la préparation va se solidifier.

 
 

Pourquoi l’huile de grenade ?

 

La grenade (Punica granatum), originaire de la Perse antique, a été évaluée pendant des siècles comme une plante médicinale.

 

L’huile de pépins de grenade est bien connue pour ses propriétés antioxydantes, mais pas seulement !

 

L’huile de pépins de grenade est extrêmement nutritif et riche, qui est utilisée en interne et en externe à des fins cosmétiques et médicinales. Les propriétés régénératrices de l’huile de grenade font un ingrédient indispensable dans de nombreux produits de soins de la peau.

 

L’huile de pépins de grenade fournit un soulagement apaisant et hydratant. Les propriétés anti-inflammatoires de l’huile calme les irritations et les rougeurs de la peau et est très réparateur.

 

Ce baume à lèvres naturel est ainsi adapté pour le soin des lèvres fissurées, sèches ou fragiles.

 

La peau absorbe très facilement cette huile, sans laisser de résidu graisseux.

Acné, Aromathérapie, Cosmétique

Huile réparatrice pour la peau

HUILE REPARATRICE POUR LA PEAU


 

shutterstock_228503131Cette recette de composition d’huile réparatrice pour la peau contient de l’huile végétale d’avocat, qui a des propriétés cicatrisantes.

 

L’huile d’avocat redonne élasticité et confort à la peau et prend soin des peaux fragiles. Elle la protège contre les agressions (soleil, vent, froid hivernal…). Elle agit notamment contre le vieillissement cutané. L’huile essentielle de néroli est un tonique cutané, et va améliorer la qualité de la peau. Elle contribue à la régénération cellulaire et cutané et aura un effet rajeunissant sur les peaux matures.

 

Tandis que l’huile essentielle de lavande est apaisante, cicatrisante et régénératrice.

 

Cette composition est adaptée aux peaux à problèmes de type acné, peau abîmée, peau sèche, peau fine, rides, démangeaison, etc. Elle est rapidement absorbée par la peau, et n’est pas comédogène.

 

INGREDIENTS :

100ml d’huile végétale d’Avocat

6 gouttes d’huile essentielle de Néroli

10 gouttes d’huile essentielle de Lavande

2 gélules de vitamine E

 

  • Versez l’huile d’avocat dans un flacon teinté (si elle est déjà dans un flacon laissant un peu de place aux autres ingrédients, vous pouvez laisser ainsi),
  • Ajoutez les huiles essentielles de néroli et de lavande dans le flacon,
  • Percez les gélules de vitamine E et versez leur contenu.
  • Agitez vigoureusement la préparation. C’est prêt !

 

Cette huile peut être utilisée sur le corps ou le visage.

Cette huile se conserve au moins 1 an, à l’abri de la lumière.

Cosmétique

Spray SOS coup de soleil

SPRAY SOS COUP DE SOLEIL


 

shutterstock_424965457 - copie

50ml d’huile végétale de calendula
50ml de gel d’aloé vera
10 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic
10 gouttes d’huile essentielle de camomille allemande
(ou seulement 20 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic)
5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
1 flacon vaporisateur

 

Mélangez l’ensemble des ingrédients dans l’ordre de la liste, puis transvasez dans le flacon vaporisateur.
C’est prêt ! Vaporisez, et massez en douceur. Les coups de soleil ça fait mal ! Soyez prudent la prochaine fois !

Cosmétique

Déodorant naturel

DEODORANT NATUREL


 

Il existe quelques produits naturels aptes à réguler la transpiration et à lutter contre les odeurs.

Voici quelques recettes. A vous de trouver celle qui vous conviendra !

 
 

PALMAROSA

 

Huile Essentielle de palmarosa 1 goutte pure le matin sur les aisselles épilées propres et sèches

ou crème neutre pour le corps + 1 goutte HE palmarosa

 
 

BICARBONATE DE SOUDE

 

  • soit directement sans frotter, tapoter légèrement
  • soit avec un peu d’eau sur un gant en douceur
  • soit dans un flacon en spray avec un peu d’eau ou avec de l’huile végétale ou aloé véra ou hydrolat de sauge, ou tea-tree, ou géranium

Si vous reportez le même haut, pas la peine de remettre du bicarbonate sur les aisselles, les dépôts sur le t-shirt suffiront !

 
 

DEODORANT A LA NOIX DE COCO

 

  • 1/4 tasse de bicarbonate de soudeshutterstock_163498010
  • 1/4 tasse d’huile de noix de coco 
  • 1/4 tasse de poudre arrow-root (ou de fécule de maïs)
  • 10 gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée
  • 10 gouttes de lavande
  • (ou toute autre huile essentielle que vous appréciez : sauge, palmarosa, citron…)

 

Rendre liquide la noix de coco (au bain marie par exemple) et mélangez avec la poudre et les huiles essentielles.

Conservez dans un bocal.

Puis le lendemain, la noix de coco aura durci, c’est prêt !

 
 

DEODORANT A L’HYDROLATHERAPIE

 

  • Sauge officinale 50ml
  • Tea-tree 50ml

Dans un roll-on ou un spray de 100ml

 
 

SANS SE FATIGUER

 

soapwalla-deodorant-bio-creme

Très difficile de trouver un déodorant du commerce sans ingrédient nocif. J’ai testé la marque SoapWalla. Et je l’adore ! 

 

J’ai le pot depuis 4 mois et je l’utilise quotidiennement. Efficacité parfaite. C’est à base d’huile essentielle de lavande, de tea tree, d’orange douce et de menthe poivrée, huile végétale de jojoba, beurre de karité, etc.

 

Petit bémol, lorsque vous le recevez, il faut re-mélanger la préparation. Lors du transport, le colis peut subir différentes températures qui entraînent une séparation entre l’huile essentielle et le reste de la préparation.

 

Les huiles essentielles se logeront à la partie haute et quand vous souhaiterez l’utiliser, vous risquez de prendre la majorité d’huiles essentielles et non l’ensemble du déodorant au risque d’avoir une forte réaction cutanée.

 

Ceci est écrit sur le packaging mais parfois on ne prend pas le temps de le lire.

 

Je vous rassure il s’agit que de la première fois, ce n’est pas la peine de répéter cette manipulation tous les jours.

 

J’ai également essayé le déodorant Schmidt’s – sans fragrance et sans huile essentielle, que j’ai beaucoup apprécié pour son efficacité. Cependant la crème est dur. Dans le pot figure une petite cuillère pour pouvoir casser quelques morceaux, que l’on doit ensuite chauffer entre les mains. La marque SoapWalla a une texture « mousse », beaucoup plus facile à appliquer.

MAJ : Le déodorant Schmidt’s est maintenant disponible en stick. Je ne l’ai pas essayé mais je pense que ce format est beaucoup plus adapté et appréciable !

 

Dernièrement j’ai testé le déodorant d’IBBEO Cosmétiques à la sauge & menthe, mais l’efficacité n’était pas au rendez-vous. C’est dommage, car celui-ci était à vaporiser.

 

Avez-vous eu un coup de coeur pour un déodorant naturel ? Partagez-le avec nous !

 

 

LES PLANTES QUI PEUVENT AIDER

 

CHLOROPHYLLE : déodorant naturel, qui inhibe la croissance bactérienne, empêche les mauvaises odeurs corporelles, et favorise la circulation sanguine. Il aide à éliminer les toxines du corps, transporte l’oxygène vers les cellules, et les contrôles sur les glandes sudoripares actives. En cure, il peut vraiment aider. On trouve notamment de la chlorophylle dans les jus de légumes, si vous aimez, profitez-en !

 

SAUGE : très efficace contre la transpiration excessive. Cette plante est capable d’agir sur la régulation des glandes sudoripares, celles qui fabriquent notre sueur. Des infusions de sauge régulières permettent de réduire la transpiration.

 

SaugeInfusion de sauge :

Faire infuser pendant 30 minutes à couvert 1 grosse poignée de feuilles de sauge fraîches dans 1 litre d’eau bouillante. Boire trois à cinq fois par jour une grande tasse de cette infusion.

Au bout d’une dizaine de jours, les effets devraient déjà se faire sentir.

Il est possible d’ajouter 1 poignée de thym à la préparation pour réduire les éventuelles odeurs de sueurs.

 

 
 

ET LA PIERRE D’ALUN ?

 

Concernant la pierre d’alun, il faut faire attention à sa variété car il en existe deux :

 

    • Une qui est produite naturellement, appelé Alun Potassium.
    • Et la deuxième qui est fabriqué chimiquement et donc non naturel, appelé Alun Ammonium.

Cette dernière est à éviter absolument car elle possède un aluminium susceptible de franchir la barrière de la peau et de pénétrer dans le sang et peut être toxique.

 

Donc première chose il faut toujours vérifier la variété de la pierre d’alun sur les étiquettes !

 

Cela dit, la pierre d’alun même naturelle contient de l’aluminium et on le soupçonne de présenter les mêmes risques de toxicité que tous les autres sels d’aluminium connus et disponibles jusqu’à présent sur le marché.

 

Cela dit il faut tenir compte de sa durée d’utilisation, car une pierre d’alun dure très longtemps (tout dépend de sa taille) mais cela peut aller jusqu’à 6 mois, voir un an, contre une durée de vie de 1 ou 2 mois pour les déodorants traditionnels.

 

C’est à dire qu’au final on va utiliser et pénétrer plus d’aluminium avec un déodorant fabriqué chimiquement à très court terme tandis que dans une pierre d’alun naturelle elle aura une concentration beaucoup moins importante vu que cela va s’étaler sur un plus long terme.

 

Le pourcentage d’aluminium de la pierre d’alun sera alors minime. Mais pour certaines personnes, même sous un dosage « minimum » c’est déjà trop. Etant donné qu’il existe d’autres solutions sans aluminium, pourquoi prendre le risque avec la pierre d’alun si nous doutons de sa toxicité sur notre corps ?

Cheveux, Cosmétique

La chute des cheveux

LA CHUTE DES CHEVEUX


 

Après les rayons du soleil, l’eau salée de la mer, et le chlore dans les piscines, qui ont tendance à agresser et assécher nos cheveux, c’est au tour de l’automne de jouer son rôle. C’est le temps du renouvelement. Les feuilles des arbres tombent et nos cheveux aussi.

 

Vous avez sans doute remarqué une chute plus importante lors du brossage quotidien, nos peignes peuvent accrocher un plus grand nombre de cheveux. Ou bien après avoir pris une douche et séchés nos cheveux. Ou encore sur le drap près de l’oreiller lors du réveil.

 

C’est alors que nous pouvons nous inquiéter et craindre le pire. Mais pas de panique, cette chute de cheveux lors de l’automne est tout à fait naturelle. Pour comprendre pourquoi, nous devons comprendre le cycle naturel de croissance des cheveux.

 
 

QUELQUES NOTIONS

 

La vitesse moyenne à laquelle poussent les cheveux sont de 2,5mm par semaine. Le follicule passe par des cycles de croissance qui lui est propre. Les cycles des différents follicules pileux ne sont pas synchronisés.

 

Celui-ci débute par une phase de croissance active (anagène) où plus cette phase est longue plus le cheveux sera long. Cela va de 4 à 6 ans pour la femme et 2 à 4 ans pour l’homme.

 

En comparaison, la durée totale d’un cycle de croissance pour les sourcils n’est que de 3 ou 4 mois. C’est la raison pour laquelle nos sourcils ne deviennent jamais aussi longs que nos cheveux (ouf!).

 

Cette phase est suivie d’une régression (catagène) au cours de laquelle les cellules de la matrice meurent et la base du follicule de même que le bulbe pileux s’atrophient quelque peu en même temps qu’ils sont repoussés vers l’épiderme. La phase de régression ne dure que 3 semaines.

 

Le follicule passe ensuite à une phase de repos (télogène) durant 1 à 3 mois. Après la phase de repos, la partie soumise à l’activité cyclique du follicule se regénère. La matrice se réactive alors et forme un nouveau cheveux qui remplacera celui qui est tombé.

 

Dans une étude publiée dans la revue de dermatologie, les scientifiques ont suivi plus de 800 femmes en bonne santé pendant six ans et ont constaté que nous avions plus de cheveux en phase de repos lors du mois de Juillet, la lumière et la chaleur accélérant le cycle de croissance. Une fois l’automne, les cheveux parviennent à leurs fins de cycle entraînant une chute plus importante.

 

La durée de vie des cheveux est variable et semble régie par un grand nombre de protéines. Un faible pourcentage des follicules pileux étant simultanément en phase de régression, nous perdons, de façon normale, et selon les saisons, entre 50 et 100 cheveux par jour sur un total de 100 000 à 150 000.

 
 

CE QU’IL FAUT APPORTER

 

L’automne n’est bien sûre pas la seule raison à la chute de cheveux, plusieurs autres facteurs peuvent contribuer à la perte de cheveux naturelles.

 

Tout comme la peau, l’état des cheveux est un signe extérieur de la santé venant de l’intérieur. Les cellules qui composent chaque racines de cheveux ont besoin d’un approvisionnement régulier en nutriments essentiels.

 

  • LES PROTEINES

shutterstock_146376080Des régimes alimentaires pauvres en nutriments peuvent causer la chute des cheveux, dû à l’absence de vitamines et de protéines indispensables à la synthèse de la kératine. Les cheveux sont essentiellement composés de protéines, ainsi vous devez vous assurer d’avoir suffisamment de protéines dans votre alimentation. C’est crucial pour avoir des cheveux forts et en bonne santé. Sinon au risque de voir vos cheveux devenir secs, cassants et ternes.

 

Essayez d’inclure une source de protéines dans votre alimentation à chacun de vos repas. Vous pouvez choisir des aliments animales ou végétales : poulet, dinde, poisson, œufs, légumineuses (lentille, pois secs, haricots…), oléagineux (noix, amande…).

 

  • LE SOUFRE

Le soufre est souvent désigné comme le « minéral de la beauté ». Il intervient dans la formule de deux acides aminés naturels, la cystéine et la méthionine et, par conséquent, dans de nombreuses protéines dont la kératine qui est le constituant principal des phanères (cheveux, ongles, dents, poils) et de la couche superficielle de l’épiderme. Le soufre, donc, fortifie les cheveux et les ongles et contribue à la santé de la peau. On peut le trouver dans l’ail, l’œuf, la viande, l’oignon, le poisson et fruits de mer…

 

  • LE ZINC & SELENIUM

La protection du cuir chevelu implique d’autres minéraux importants, notamment le zinc et le sélénium. Cet oligo-élément est un antioxydant puissant et il est important pour la santé de vos cheveux. Un manque de zinc peut conduire à la perte de cheveux et un cuir chevelu sec et cassant. Vous trouverez du zinc dans les huîtres, mais aussi dans le bœuf et l’agneau, dans de nombreuses graines (de sésame ou de courge notamment), dans le germe de blé et céréales complètes.

 

  • LES VITAMINES B

Les vitamines du groupe B sont bénéfiques à tous types de cheveux. Elle aide au renouvellement des cellules du folllicule pileux. Certains aliments sont particulièrement riches en vitamines B tels que les légumes secs, les céréales complètes, les légumes à feuilles vert foncé, le pollen, levure de bière, germe de blé, algues marines, etc. Il est conseillé de manger chaque jour des fruits et des légumes frais pour permettre de faire le plein de vitamines B.

 

  • LES OMEGAS 3

Les acides gras essentiels tels que l’oméga 3 sont des graisses importantes pour notre organisme, car il ne peut pas les synthétiser lui-même, et doit donc être obtenu par l’alimentation. La santé de la peau, et donc du cuir chevelu, dépend en effet d’un bon apport en acides gras. Comme notre alimentation est généralement déjà assez riche en oméga-6, qui sont présents dans la plupart des huiles végétales, faites particulièrement attention à votre apport en oméga-3 : poissons gras et noix en sont particulièrement riches.

 

  • LE FER

Le fer est un minéral particulièrement important pour les cheveux. Une carence en fer est une cause majeure de la perte de cheveux. Le follicule pileux et la racine sont alimentés par un approvisionnement en sang riche en nutriments. Lorsque les taux de fer tombent en dessous d’un certain seuil, vous pouvez souffrir d’anémie. Cela perturbe l’apport de nutriments au niveau du follicule, ce qui affecte le cycle de croissance des cheveux. Le fer se trouvant dans les produits d’origines animales mais aussi végétales, en incluant des épinards, brocoli cru ou cuit, choux de Bruxelles cuits, chou-fleur cru ou cuit, pois mange tout cuit, poivron rouge cru. Et de de limiter voir à éviter le café, le thé, riche en tannins et freinant l’absorption du fer. Ainsi que la consommation de produits laitiers.

 

  • LA VITAMINE C

La vitamine C favorise l’absorption du fer. Ainsi les aliments riches en vitamine C sont idéals à manger en conjonction avec des aliments riches en fer. Ou bien de terminer un repas par un fruit riche en vitamine C. Les meilleurs sources sont : orange, kiwi, cassis, fraise, pamplemousse, papaye, canneberges etc. La vitamine C aide notamment à la production de collagène qui renforce les capillaires.

 
 

MAIS AUSSI…

     

  • REEQUILIBRER LA FLORE INTESTINALE

shutterstock_148463066Une flore intestinale déséquilibrée et appauvrie peut entraîner une chute de cheveux, dû à une alimentation trop transformée et industrielle, dû à une hyperacidité, un déséquilibre acido-basique, à la prise de médicament, un foie surmené, des carences…

 

La flore joue un rôle très important dans l’absorption et la métabolisation des aliments. Une flore intestinale saine est primordiale pour avoir une peau saine, des cheveux et des ongles forts.

 

La flore digestive, appelée « le microbiote », est constituée de milliard de bactéries. Ce sont des organismes vivants qui ensemble, jouent le rôle d’un véritable « organe » irremplaçable, établi en écosystème et produisant, grâce à d’innombrables réactions chimiques, des substances bénéfiques à l’organisme.

 

Il peut être bénéfique de prendre soin de ses intestins tout au long de l’année en leur apportant plein de « bonnes » bactéries et d’éviter des aliments perturbateurs.

 

Il est fréquent pour les personnes souffrant de chute de cheveux d’avoir un déséquilibre de cette flore. Il est donc important de tout mettre en oeuvre pour la rééquilibrer.

 

  • EVITER LES COSMETIQUES « CHIMIQUES »

Certains composants peuvent être absorbés par le sang et entraîner des allergies, et une asphyxie progressive des bulbes, entraînant une détérioration profonde du cheveu. Ces agressions répétées pendant des années finissent par provoquer une chute de cheveux quotidienne. Il peut s’agir de shampooing et après-shampooing trop quotidien comprenant des noms chimique tels que : ammonium lauryl sulfate, phénoxyéthanol, polyéthylène glycol, polyprolène glycol, polyquaternium, sodium laureth sulfate… Mais aussi les mousses ou gels coiffants, laques, colorations chimiques…

 

  • GERER SON STRESS

Parfois un stress émotionnel ou physique peut conduire à la perte des cheveux, il peut même s’agir de l’élément déclencheur. Le stress est capable de mettre un certain nombre de follicules pileux dans une phase de repos, ce qui interrompt la croissance des cheveux. Plusieurs mois plus tard, les cheveux reliés aux follicules affectés se mettent à tomber subitement et en plus grande quantité que la normale. C’est certainement la forme de perte de cheveux liée au stress la plus commune.

 

  • AVOIR SUFFISAMMENT D’HEURE DE SOMMEIL

Le sommeil est très important. C’est le temps à votre organisme pour se nettoyer, de récupérer et se regénérer. Il est prouvé qu’il vaut mieux éviter les décalages horaires allant à l’encontre du soleil, c’est à dire se coucher tard, se lever tard alors que le soleil fait l’inverse. Nous sommes fait pour vivre le jour et non la nuit. Si le sommeil est de mauvaise qualité, cela peut entraîner de multiples effets secondaires dont la chute de cheveux.

 

  • FAIRE DE L’EXERCICE PHYSIQUE

Une activité sportive permet d’apporter de l’oxygénation à l’organisme bénéfique aux cheveux puisque le corps pourra se débarrasser plus facilement des toxines accumulées.

 
 

MASQUE MAISON ANTI-CHUTE

 

shutterstock_256438927

  • 2-3 cuillères à soupe de poudre d’ortie piquante
  • 2-3 cuillères à soupe de poudre de shikakai
  • Option : ajoutez 1 oeuf
  • A mélanger avec de l’eau jusqu’à une consistance d’une pâte.

 

Appliquez sur l’ensemble des racines (et longueurs si le masque ne vous assèche pas le cheveu).

Laissez poser un minimum de 30 minutes. Certaines laissent durant 2 à 3 heures sous un bonnet de douche.

Puis rincez les cheveux à l’eau. Un shampooing n’est pas nécessaire, la poudre de shikakai lave les cheveux et le cuir chevelu en douceur.

 

Pourquoi la poudre de shikakai et d’ortie piquante ?

La poudre de shikakai favorise la pousse des cheveux, redonne brillance et force aux cheveux et limite la formation des pellicules.
L’ortie piquante est un fortifiant capillaire naturel, il apporte les minéraux et vitamines nécessaires pour renforcer les cheveux et leur rendre leur beauté naturelle.

Cosmétique

Gommages pour peaux mixtes

GOMMAGES POUR PEAUX MIXTES


 

shutterstock_115156609Après l’exfoliant maison anti-imperfection publié il y a plusieurs mois ici, j’ai décidé de revenir sur le sujet avec un plus large choix.

 

Les peaux grasses et mixtes doivent opter pour des gommages riches en grains, qui sont les plus désincrustants.

 

Il faut réguler la peau en essayant de se débarrasser de l’excès de sébum et de la couche de cellules mortes, en général assez importante. Un gommage par semaine est conseillé.

 

La plupart des gommages conviennent aux peaux normales.

A contrario, si votre peau est sensible, dans ce cas préférez les gommages conseillés ici.

 
 

GOMMAGE EXPRESS DE BASE

 

Le sel et le sucre sont de très bons alliés pour une base d’exfoliation de la peau. En fonction des ingrédients que l’on a à portée de main, opter pour l’une des recettes suivantes :

 

  • Mélanger 2 cuillerées à café de sucre ou de sel fin et 2 cuillerées à soupe d’huile végétale (olive, noisette, amande douce, etc.)
  • Mélanger 2 cuillerées à café de sucre ou de sel fin et 2 cuillerées à soupe de miel liquide.
  • Mélanger 2 cuillerées à café de sucre ou de sel fin et 2 cuillerées à soupe de lait entier, ou de yaourt nature entier ou de crème fraîche entière.

Il est possible de combiner trois ingrédients pour un effet plus nourrissant : le sucre (ou le sel), l’huile et le miel. Ou bien le sucre (ou le sel), le miel et un produit laitier.

 
 

GOMMAGE PURIFIANT & ADOUCISSANT

 

Mélanger 1 cuillerée à café de poudre d’amandes, 1 cuillerée à café de farine de maïs, 1 cuillerée à soupe de miel de thym ou de romarin et 1 cuillerée à café d’huile de noisette ou d’olive.

 

Laissez la texture gonfler légèrement avant de l’appliquer sur la peau.

 
 

GOMMAGE ASSAINISSANT AUX HERBES

 

Broyer 1 cuillerée à soupe de thym, de romarin et de menthe séchées.

 

Mélanger les herbes broyées à 1 cuillerée à café d’argile verte en poudre, verser 2 cuillerées à soupe d’eau florale de menthe, 1 cuillerée à soupe de yaourt nature entier et remuer de nouveau.

 

L’eau florale de menthe est indiquée pour retrouver un teint clair et lumineux. Pour une version plus assainissante, employer de l’hydrolat de lavande.

 

 

GOMMAGE A LA BONNE ODEUR DE COCO

 

Extrêmement facile et simple, aux propriétés légèrement asséchantes.
Diluer 1 cuillerée à soupe de poudre de noix de coco dans de l’huile de coco.

 
 

ETRANGE GOMMAGE AU CAFE

 

Récupérer le café dans le filtre de la cafetière, l’humidifier au besoin (ou avec une huile au choix) puis se frictionner le visage avec. Le café supprime l’excès de sébum, stimule la circulation sanguine, hydrate la peau et la rend douce et souple.

 
 

GOMMAGE AU CHARBON ACTIF

 

3 cuillères à soupe de gel d’aloès vera

¼ de cuillère à café de poudre de charbon actif

1 cuillère à soupe de poudre d’amande

1 cuillère à café de sucre en poudre

 

Mélangez le charbon en poudre au gel d’aloès vera jusqu’à obtenir une préparation bien homogène.

 

Intégrez ensuite la poudre d’amande et le sucre, en fouettant bien la préparation.