Fatigue, Spasmophilie, Système musculaire, Système nerveux

Le magnésium

LE MAGNESIUM


 

shutterstock_308169686

Participant à plus de 300 réactions métaboliques, le magnésium est un minéral essentiel au bon fonctionnement de l’organisme.

 

Il agit en association étroite avec le sodium, le potassium et le calcium, avec lesquels il doit rester en équilibre dans l’organisme.

 

On retrouve environ 50% du magnésium de l’organisme dans les os et les dents, le reste se situant dans les muscles, le foie et autres tissus mous. Le magnésium est éliminé par les reins.

 

Surtout connu pour son action sur le stress et sur l’équilibre nerveux et musculaire, le magnésium possède aussi de nombreux rôles. Par exemple :

 

  • Il participe au métabolisme des glucides et des lipides.
  • Il participe à la synthèse des protéines.
  • Il favorise l’action des messagers chimiques cérébraux.
  • Il favorise aussi la croissance, la mémoire, les mécanismes de défense immunitaire, la solidité de l’émail des dents, le transit intestinal.
  • Il est nécessaire au bon fonctionnement des cellules.

 

Carence en magnésium

 

Une carence peut-être due à une insuffisance d’apport en cas de mauvaise alimentation (type snack par ex), de restriction alimentaire (régime), de restriction des aliments riches en magnésium, ou de trouble de l’absorption intestinale (comme la maladie coeliaque).

 

Le stress est une autre cause possible de carence car les hormones dites du stress (comme le cortisol) augmentent la fuite du magnésium au niveau rénal. En réalité on devrait plutôt parler des stress plutôt que du stress car il peut s’agir :

 

  • D’un stress physique dû à un entraînement ou une compétition sportifs ou déclenché par une maladie ou une opération.
  • D’un stress émotionnel intense comme lors d’un accident ou de la perte d’un être cher.
  • D’un stress auditif : bruit intense et répétitif…
  • D’un stress de la vie courante : pression professionnelle, soucis familiaux…
  • Il peut s’agir également d’un stress dû au rythme de vie : levé rapide du matin, stress des trajets dans les embouteillages et parfois activités trop importantes dans la journée…

La carence en magnésium peut être due également à une plus grande élimination rénale suite à certaines affections rénales ou en raison d’une forte consommation d’alcool. Prudence en cas d’insuffisance rénale grave, dans ce cas le magnésium est contre-indiqué.

 

Les signes de carence

 

  • Troubles nerveuxshutterstock_198047468
  • Insomnies
  • Faiblesse musculaire
  • Crises tétaniques
  • Tremblements
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Spasmophilie
  • Fourmillements
  • Inflammations
  • Irritabilité
  • Vertiges
  • Crampes

 

Les sources du magnésium

 

Notre organisme ne peut pas se passer de ce précieux ingrédient, dont le stock doit être sans cesse renouvelé. Heureusement il nous est fourni par l’alimentation. On en trouve dans les noix, les amandes, les haricots secs, les lentilles, les céréales complètes, le maïs, certains poissons et crustacés.

 

Le magnésium est également apporté par l’eau de boisson, notamment certaines eaux minérales type Hépar.

 

Pour être sûre d’absorber suffisamment de magnésium chaque jour, la meilleure solution consiste à intégrer dans l’alimentation quotidienne ses aliments.

 

Bizarrement l’absorption est plus importante lorsque l’apport en magnésium est faible. Cela signifie donc que la dose totale de magnésium doit être répartie dans la journée et non apportée en une seule fois.

 

D’une manière générale, les aliments complets contiennent deux fois plus de magnésium que les aliments raffinés.

 

Aujourd’hui les aliments raffinés (pain blanc, pâtisseries, sodas, confiseries, plats industriels…) ont pris une place prépondérante dans notre alimentation. Or, ces produits obligent l’organisme à puiser dans ses nutriments disponibles (particulièrement le magnésium) pour mener à bien leur assimilation. Lorsque l’on boit beaucoup de sodas, l’élimination rénale du magnésium est intensifiée par le phosphore contenu dans ces boissons. Une consommation trop importante et régulière d’alcool aboutit au même résultat.

 

Les apports nutritionnels recommandés sont pour la population française de 6mg de magnésium par kilo et par jour, soit :

 

  • pour une femme de 55kg : un apport de 330mg par jour
  • pour un homme de 70 kg : apport de 420mg par jour

Il est possible d’augmenter l’apport pour les adolescents en forte croissance, pendant la grossesse /allaitement, ménopause, situation de stress intense et répétée, exercice physique intense, consommation importante d’alcool, régime alimentaire trop riche en sucres…

 

En complément alimentaire, pas de magnésium sans vitamine B6 et Taurine pour en améliorer l’assimilation. Moins connue, il existe une synergie naturelle entre la silice colloïdale et le magnésium. Surtout lorsque les effets bénéfiques du magnésium diminuent au bout de quelques semaines. Pour un meilleur résultat, la silice colloïdale peut aider.

Grâce à ses propriétés semi-conductrices, elle optimise la répartition corporelle du magnésium en favorisant les échanges membranaires. Dans le même temps, elle stimule l’élimination rénale du magnésium non utilisé. Le taux de magnésium obtient donc une meilleure distribution et élimination de l’excédent.

 

Prudence, il est recommandé d’éviter de prendre de fortes doses de magnésium pendant longtemps, car cela peut entraver l’assimilation du calcium et du phosphore. Les rapports entre tous ces métaux ne sont alors plus respectés.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

WordPress spam blocked by CleanTalk.