Hypertension, Système cardiovasculaire

L’hypertension

L’HYPERTENSION


 

La tension artérielle correspond à la pression que le sang exerce sur les parois des artères. C’est grâce à cette pression que le sang circule dans l’organisme et peut irriguer les organes pour leur apporter oxygène et nutriments.

 

On parle d’hypertension artérielle lorsque la pression artérielle, mesurée au calme et au repos avec un tensiomètre, est à plusieurs reprises supérieure à 140 mm Hg pour la pression maximale systolique (moment où le coeur se contracte et pousse le sang vers les artères) ou supérieure à 90 mm Hg pour la pression minimale diastolique (moment où le coeur est relaxé et se remplit de sang).

 
 

QUELLES SONT LES CAUSES ?

 

Selon les experts, 85 à 95% des hypertensions restent sans cause précise, on parle d’hypertension artérielle essentielle ou primaire. Cela dit, un certain nombre de facteurs se conjuguent. Parmi ces facteurs :

 

  • Le stress : il ne provoque pas une hypertension permanente, mais il peut être à l’origine de poussées de tension.
  • Consommation excessive de sel : le sodium peut provoquer un accroissement du volume sanguin circulant dans les artères et donc une augmentation de la pression sanguine.
  • Une alimentation pauvre en calcium, magnésium et potassium : un tandem indispensable à la bonne régulation de la tension artérielle.
  • Une résistance à l’insuline : des chercheurs suspectent qu’un taux élevé d’insuline peut agir directement sur la paroi des vaisseaux, entraînant leurs épaississements et une augmentation de la pression artérielle.
  • Une consommation excessive d’alcool : plus de 2 verres par jour, ou même 1 verre pour certains.
  • Être en surpoids.
  • La sédentarité : le manque d’activités.
  • Effets secondaires de certains médicaments, et de plantes : tels que la réglisse, guarana, noix de kola, mate, ginseng… peuvent également augmenter la pression artérielle. Demander toujours conseils à votre médecin.
  • Certains problèmes de santé : y compris une insuffisance rénale chronique, troubles de la thyroïde et apnée du sommeil.
  • L’âge et l’hérédité.

Dans certains cas, la pression artérielle augmente quand il est pris dans le bureau du médecin. Cela est dû à l’anxiété. La meilleure façon de déterminer est de vérifier votre tension artérielle à la maison avec un moniteur de pression artérielle bien calibré. Si vous décidez de le faire, vérifiez votre pression artérielle au moins deux fois par jour, à des moments aléatoires, et tenir un journal de vos résultats, et d’en discuter avec votre médecin.

 
 

QUE FAIRE ?


Les personnes hypertendues peuvent remarquablement réduire leur pression artérielle grâce à des changements nutritionnels et des changements notables du mode de vie. Voici plusieurs exemples :

 

  • Limitez votre consommation de caféine.shutterstock_147177959
  • Limitez votre consommation d’alcool.
  • Arrêter le tabagisme.
  • Limitez votre consommation de sel.
  • Évitez les aliments transformés. Ce sont les plus grandes sources de sodium dans le régime alimentaire d’aujourd’hui.
  • Boire 1,5L d’eau
  • Mangez des légumes et fruits au quotidien.
  • Limitez les protéines animales et variez avec des protéines végétales tels que les légumineuses.
  • Utilisez l’ail, un fluidifiant sanguin naturel
  • Mangez des bonnes graisses via des portions de noix, et de graines.
  • Augmentez vos oméga 3 via des poissons gras et crustacés. Inclure au moins trois portions de poisson par semaine. Si vous ne pouvez pas obtenir suffisamment d’aliments riche en oméga-3, pensez à prendre des suppléments d’huile de poisson.
  • Augmenter les apports en calcium alimentaire, les aliments riche en potassium, et en magnésium. Le potassium pour le fonctionnement nerveux et musculaire, le calcium sur le relâchement de la paroi des artères, et le magnésium pour faciliter l’action du potassium et favoriser la dilatation des vaisseaux.
  • Maintenir un poids optimal : perdre un petit peu de poids peut abaisser la tension artérielle. 
  • Oxygénez-vous ! Reprendre une activité sportive régulière sans excès.
  • Et détendez-vous ! Méditation, yoga, exercices de respiration…
  • Avoir un bon sommeil de qualité, et récupérateur.
  • Vérifiez vos médicaments. Discutez de vos médicaments actuels et de leurs risques sur l’augmentation de la pression artérielle avec votre médecin.

Ces modifications ne doivent pas être vécues comme de nouvelles contraintes mais comme une prise de conscience pour améliorer la qualité de vie et la longévité.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

WordPress spam bloqué par CleanTalk.