Browsing Tag

Trempage

Alimentation

Le trempage des noix & graines

LE TREMPAGE DES NOIX & GRAINES


 

Beaucoup d’entre nous décident de manger des graines et des noix crues, parce qu’elles sont hautement considérées comme des super-aliments.

 

Elles sont une source saine, riche en bonnes graisses, protéines, vitamines, minéraux, antioxydants et aussi parce qu’elles sont une excellente collation à grignoter à tout moment.

 

Et si les céréales, les haricots, les noix & graines n’étaient pas si innocents ?

 

En effet, ces derniers contiennent des quantités élevées d’anti-nutriments comme l’acide phytique, entraînant des désordres à notre corps en essayant de les digérer. Voici une explication en quelques mots…

 
 

L’ACIDE PHYTIQUE

 

L’anti-nutriment le plus connu dans les céréales, les haricots, les noix et les graines est l’acide phytique, un acide organique qui protège la graine. Lorsque vous mangez des aliments avec cet acide phytique encore intact, il se lie avec des minéraux importants comme le calcium, le zinc, le magnésium, le fer et le cuivre, et empêche leurs bonnes absorptions. L’acide phytique est également susceptible de bloquer l’absorption des protéines.

 

Au fil du temps, une foule de problèmes peuvent résulter de carences de ces minéraux, comprenant l‘irritabilité digestif, la fonction immunitaire altérée, allergies, irritations de la peau, dents cariées, la perte osseuse, l’anémie, la perturbation des hormones…

 

Ces problèmes de santé sont particulièrement répandus lorsque l’alimentation est riche en céréales, craquelins, pain, purée de noix, lait de soja, etc.
 
 

INHIBITEURS ENZYMATIQUES

 

Les céréales, les noix et les graines, contiennent également des inhibiteurs enzymatiques. Ces derniers bloquent la fonction enzymatique, notamment la trypsine, une enzyme responsable de la digestion des protéines.

 

Pour la simple raison que ces inhibiteurs servent à protéger les noix et graines jusqu’à ce que l’environnement extérieur soit apte à la germination. Les noix et graines auront alors besoin d’une humidité suffisante pour qu’elles puissent germer et produire une plante.

 

En trempant les noix et les graines, on va libérer ces inhibiteurs d’enzymes.
 
 

LES LECTINES

 

Bien que les lectines peuvent être trouvées dans presque tous les aliments, elles sont fortement concentrées dans les céréales (surtout le blé), les haricots (surtout le soja) et les noix. La raison est qu’elles agissent comme des « insecticides » très puissantes pour éloigner les prédateurs de la graine et des noix.

 

Quand elles sont consommées en grandes quantités, comme une alimentation riche en blé et de soja, les lectines sont une catastrophe naturelle pour l’intestin grêle. Elles vont se coller à la paroi de l’intestin grêle et endommager les villosités intestinales dont leurs finesses permettent aux nutriments de passer facilement vers le sang.

 

Ceci est la raison pour laquelle les lectines sont également liées à des troubles auto-immunes comme l’intestin irritable, la colite, la fibromyalgie, arthrite, maladie de Crohn

 
 

EVITER LES INCONVENIENTS : LE TREMPAGE !

 

Il n’y a que des avantages expliquant les bienfaits du trempage :

 

  • Il supprime les anti-nutriments comme les phytates, les lectines et les tanins
  • Il permet de neutraliser les inhibiteurs enzymatiques
  • Il augmente l’assimilation des éléments nutritifs, en particulier la vitamine B
  • Il augmente la biodisponibité des protéines
  • Il prévient les carences
  • Il favorise la croissance des enzymes vitales pour une bonne digestion
  • Il réduit l’hypersécrétion d’enzymes pancréatiques

 
COMMENT FAIRE ?
 

Rincez-les noix et graines de préférence bio de première qualité (ni salées, ni rôties).
Placez-les dans un récipient en verre ou en acier inoxydable (bol, saladier…) – Ne jamais utiliser de plastique ou de métal.
Recouvrez entièrement d’eau les noix ou graines.
Laissez reposer le temps de trempage adapté.
Puis égouttez et rincez.

 
Il est important de bien rincer, car l’eau contient les inhibiteurs enzymatiques !

 
 

LA DUREE DE TREMPAGE

 

  • Alfalfa : 12 heures
  • Amandes : 8-12 heures
  • Amaranthe : 3-5 heures
  • Avoine : 8 heures
  • Blé : 8-10 heures
  • Épeautre : 6 heures
  • Fenugrec : 6 heures
  • Graines de chia : 6 heures
  • Graines de chou : 4-6 heures
  • Graines de citrouille : 6-8 heures
  • Graines de lin : 6 heures
  • Graines de moutarde : 5 heures
  • Haricots : 8 heures
  • Lentilles : 8 heures
  • Macadamia : ne se trempe pas
  • Maïs : 12 heures
  • Millet : 5 heures
  • Noisettes : 8-12 heures
  • Noix : 4-6 heures
  • Noix du Brésil : ne se trempe pas
  • Noix de cajou : 2-3 heures
  • Noix de pécan : 12 heures
  • Orge : 6 heures
  • Pistache : ne se trempe pas
  • Pois chiches : 12-48 heures
  • Quinoa : 3-4 heures
  • Riz : 8-10 heures
  • Sarrasin : 6 heures
  • Seigle : 6-8 heures
  • Semences de brocoli : 8 heures
  • Sésame : 8 heures
  • Tournesol : 6-8 heures