Alimentation, Recette

Yaourt à la noix de coco

YAOURT A LA NOIX DE COCO

sans yaourtière


 

shutterstock_411109765C’est très difficile d’obtenir un yaourt à partir de laits végétaux ayant la consistance épaisse, crémeuse, légèrement acide mais pas trop, tel un yaourt classique.

 

J’ai essayé diverses recettes via le net, avec milles ingrédients, à base de noix de cajou, de poudre probiotique, de ferments… en vain. Ce fut un échec à chaque fois. J’avais totalement abandonné.

 

Puis j’ai fais la connaissance du kéfir de lait. J’en parle dans cette article. Pour sa préparation, le kéfir a besoin d’être nourri au lactose soit à partir des laits d’animaux : vache, chèvre, brebis, jument… Tous bio et idéalement cru.

 

Après un certains temps, je souhaitais changer de saveur et pourquoi pas éviter les traces de lactose tout en bénéficiant des bienfaits du kéfir. J’ai de suite pensé au lait de noix de coco qui a une texture plus épaisse qu’un lait végétal d’amande, de riz, d’avoine, etc.

 

J’ai ainsi tenté l’expérience avec les grains de kéfir de lait. Le résultat a été stupéfiant ! Après une fermentation de 24h, le goût et la texture sont parfaits. La saveur de la noix de coco est moins prononcée, un peu plus acide. La texture est douce, épaisse, très crémeuse. J’avoue, c’est très addictif !!

 

Au réfrigérateur, le lait se solidifiera davantage. Ainsi le kéfir de lait de coco ne peut pas être mis en bouteille comme le kéfir de lait traditionnel. On peut alors le mettre dans des pots en yaourt en verre, ou un bol, ou autres excipients (mais surtout pas de plastique!).

 

Ce yaourt de kéfir au lait de coco ne sera pas adapté aux végétaliens étant donné qu’il sera nécessaire de remettre les grains dans du lait de vache ou de chèvre – sa principale ressource – afin de redonner de la vigueur. Sans lactose vos grains risquent de ne pas survivre, et surtout ils ne se reproduiront pas. Ce qui serait affreux.

 

 

shutterstock_218933365

INGREDIENTS :

1 cuillère à soupe de grains de kéfir de lait

1 boîte de lait de coco ou idéalement crème de coco non sucré

 
 
 
 
1. Placez les grains de kéfir de lait dans un bocal en verre (pas de métal ni plastique) et recouvrez-les de lait de coco.

 

2. Recouvrir le bocal d’une compresse ou d’un linge pour éviter que des petites bêtes nuisibles puissent être attirées par le lait – mais ne fermez pas le bocal.

 

3. Laissez à température ambiante (entre 18 et 27°C) à l’abri de la lumière durant 24h. Lors de chaleur importante en été, la fermentation peut être plus rapide et inférieure à 24h.

 

4. Filtrez le tout avec une passoire fine (jamais de métal avec les grains). 

 

5. Retirez les grains de Kefir. Vous pouvez faire 2/3 préparations à la suite à partir de lait de coco, mais pensez bien à remettre vos grains dans un lait animal. C’est très important.

 

6. Le lait de noix de coco a dorénavant une consistance crémeuse que vous pouvez déposer dans des pots en yaourt. Cela va se solidifier au frigo. Si votre boite de lait de noix de coco contenait de la carraghénane ou de la gomme de guar, votre yaourt sera plus épais, mais ne consommez pas quotidiennement ces deux ingrédients si vous avez des troubles digestifs de type colopathie fonctionnelle. Préférez dans ce cas, les laits ou crèmes de coco sans ajouts.

 

7. A consommer tel quel ou avec des fruits de saison, ou un muesli, ou le parfumer à la vanille, etc.

 

La préparation se conserve seulement quelques jours au réfrigérateur. L’idéal étant de réaliser quotidiennement la fermentation.

C’est si facile et rapide à préparer !

 
 

NOTE IMPORTANTE : Le kéfir de lait peut ne pas être adapté pour les personnes ayant déjà une fermentation intestinale en excès, au risque d’aggraver les inconforts digestifs.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Leco 6 février 2017 at 15 h 19 min

    Bon jour,
    N’ayant pas de grains de kéfir,
    J’aimerai savoir si cette recette est faisable avec une culture de démarrage de kéfir bio en sachet de la marque « the kefir et company « 

    • Reply naturopathe 6 février 2017 at 16 h 14 min

      Bonjour, je ne peux vous promettre un résultat identique avec les sachets, étant donné que je fais la recette avec des grains de kéfir très actif, ils permettent un mélange multiple et varié de prébiotique qui donnent une belle consistance. C’est donc à tester.

      Sachez que si vous cherchez des grains, vous pouvez contacter le groupe facebook « Kéfirs, et Kombucha partageons tous ensemble… » où vous pouvez trouver un listing de donneur à télécharger dans le dossier « Fichiers » du groupe. Retrouvez votre ville, et contactez-les pour ainsi profiter des bienfaits du kéfir. L’avantage c’est que les grains ne s’achètent pas, ils se donnent. Sinon, n’hésitez pas à questionner les boutiques bio de votre région, par le bouche à oreille, ils peuvent connaître des donneurs.

    Leave a Reply

    WordPress spam bloqué par CleanTalk.