Acné

Je n’ai plus d’acné en éliminant les céréales

JE N’AI PLUS D’ACNE EN ELIMINANT LES CEREALES

mon expérience personnelle


 

L’article sera long mais le titre de l’article est clair. Les céréales me donnent de l’acné.

 

Je souhaite partager mon expérience, car en tant que naturopathe le rôle de la nutrition a toute son importance dans de nombreuses pathologies (et j’oserai même dire toutes pathologies).

 

On a l’occasion de lire de nombreux articles sur les liens de l’acné avec le gluten, les mauvaises matières grasses, les sucreries, la consommation de produits laitiers, de viandes, mais peu sur les céréales (toutes comprises gluten ou non gluten, raffinée ou semi-complète, complète).

 

La discussion sur les céréales est très épineuse, un sujet dont on parle peu, car cela semble tellement « sain » et « bon pour la santé » (hors gluten). Mais à en croire les nouvelles tendances de type Paléo, ou les régimes pauvre en glucides, ce n’est pas si sûre que les céréales soient si bonnes pour nos intestins. Du moins, pour certaines personnes qui retrouvent un bénéfice en les diminuant de leurs assiettes ou en les éliminant.

 

Bien sûre, ne tombons pas dans la généralité à les supprimer juste parce qu’on a lu ceci dans un livre ou dans une étude. Mais recherchons plutôt si cela améliore ou non « notre » propre santé personnelle. Un test personnel. Les céréales sont des aliments comme les autres à tester contre l’acné.

 

Quelques explications avant tout sur notre intestin et notre digestion.

 

Une des clés de la bonne santé intestinale est votre intestin grêle, parce que c’est de là que la plupart de votre digestion a lieu. Votre intestin grêle est vraiment un organe surprenant, d’une superficie d’un terrain de tennis.

 

Dans l’intestin grêle, la muqueuse comporte de nombreuses villosités et microvillosités. Ces derniers sont des organes microscopiques qui ont pour fonction de faciliter le passage dans le sang de nutriments issus ou non de la digestion des aliments.

 

Les nutriments sont dirigés vers des jonctions serrées, des canaux spéciaux qui maintiennent solidement les cellules de votre paroi épithéliale.

 

Lorsque votre digestion fonctionne bien, vos jonctions serrées maintiennent cette étanchéité et évitent à certaines molécules inappropriées de passer par la paroi intestinale. Quand votre santé intestinale est compromise, cependant, vous développez la condition connue sous le nom de « porosité intestinale ».

 

Les jonctions serrées ne remplissent plus leurs rôles et laissent rentrer dans la circulation sanguine des substances qui ne devraient pas être présente. Vos villosités et microvillosités deviennent endommagées, cela réduit au long terme la surface de votre intestin grêle, et votre capacité à absorber les nutriments va diminuer.

 

Les médecins constatent parfois une perméabilité intestinale accrue chez les personnes atteintes de la maladie de Crohn ou de la maladie cœliaque, mais pas seulement. A l’heure actuelle, nous ne connaissons pas scientifiquement les causes de cette perméabilité intestinale, même si de nombreuses raisons sont remises en causes (médication, pesticides, junk food, toxines, etc…).

 

Sur le site, nous avons déjà parlé du lien entre l’acné et les troubles digestifs, ici.

 

Puis nous avons parlé des troubles de la glycémie liés à l’acné ici, où certains aliments à Index Glycémique élevé demandent à l’organisme de fabriquer plus d’insuline (l’hormone qui régule le taux de sucre sanguin) ce qui favorise et/ou majore un état inflammatoire, et perturbe les hormones androgènes et facilite les infections cutanées.

 

Parfois il suffit seulement d’être prudent avec les céréales raffinées et les aliments riche à index glycémique pour voir diminuer son acné. Demandez-vous si vous en consommez plus de 3 fois par jour, et si vos repas sont majoritairement riches en céréales et de façon répétitive.

 

Parfois, encore, il suffit seulement d’éviter le gluten, pour réduire l’acné et certains troubles digestifs.

 

Et il est possible, qu’une fois réalisée ces différentes étapes, rien ne se passe. L’acné ne disparait pas.

 

Ce fut mon cas.

 

Cela remonte à plusieurs années où j’ai enfin trouvé une solution, ma solution. A cette période là, je souffrais de l’intestin irritable, de troubles articulaires et musculaires, et divers soucis de santé (j’étais gâtée!). Peut-être que je parlerais de ce passage de ma vie dans un futur post. L’important ici est que j’ai réalisé de nombreux régimes pour améliorer ma santé.

 

Lorsque j’ai trouvé mon parfait équilibre digestif, j’ai ressenti une amélioration sur mon intestin, et mes autres troubles, mais pas seulement, sur l’acné également ! Quelle amélioration spectaculaire ! Au départ ce fut une diminution, jusqu’à une disparition complète. J’avais enfin une peau toute lisse ! Pour ceux qui souffrent de l’acné, vous savez ce que c’est !

 

J’ai souffert de l’acné durant 10 ans. J’ai pris Diane 35, Roaccutane, des antibiotiques, etc. des traitements qui ne pouvaient que dégrader ma santé. Ainsi que de cosmétiques et de crèmes nombreuses et variées. Bien sûre, tout cela ne fonctionnait pas, ou peu et surtout jamais sur le long terme.

 

Je parle de souffrance quand je parle d’acné, car je sais à quel point l’acné peut diminuer sa confiance en soi, et empêcher une vie sociale. L’acné m’a beaucoup fait pleurer et à me renfermer sur moi même. C’est terrible à avouer.

 

Heureusement, la naturopathie et mes nombreuses recherches m’ont aidé à améliorer ma santé et à combattre cette acné. 

 

Il était évident pour moi et pour X raisons, que j’avais développé une porosité intestinale et que les céréales étaient devenues une intolérance alimentaire. Je parle bien d’une intolérance et non d’une allergie. Une intolérance peut être temporaire. Une allergie est à vie.

 

Les autres aliments pouvant également poser problèmes, autres que les céréales sont : les graines, les légumineuses et les oléagineux. C’est mon cas également (j’ai le jackpot), mais je vous rassure, ce n’est pas systématique ! Tout le monde ne créé pas de multiples intolérances, bien heureusement.

 

Mais il faut savoir que ces intolérances sont une possibilité à prendre en compte pour combattre votre acné. L’intolérance peut être unique ou multiples. C’est à dire, vous pouvez être intolérant à 1 ou plusieurs céréales. Ou bien aux céréales en général mais pas aux légumineuses, oléagineux, etc.

 

Il est donc important de ne pas remplacer un aliment sensible par un autre.

 

Ne faites pas la même bêtise que moi. Par exemple, à l’époque j’ai remplacé les farines de mes gâteaux par de la poudre d’amande ou de noix de coco, ce qui n’a pas du tout amélioré la situation. Etant donné, que je réagis également aux oléagineux, l’acné était toujours présente.

 

Je pourrais alors croire que l’exclusion des céréales ne fonctionnent pas. Ce qui est faux. C’est simplement une fausse piste, ou une mauvaise direction alimentaire.

 

Ainsi, la première chose à faire est de détecter son intolérance par des exclusions temporaires de 3 semaines à 1 mois – normalement vous verrez très rapidement une amélioration.

 

Quitte à me répéter, ne remplacez pas les céréales par un autre aliment en abondance que vous n’avez pas l’habitude de consommer.

 

Si vous diminuez seulement vos proportions, ne vous attendez pas à une amélioration spectaculaire, mais pour les plus chanceux vous verrez sans doute une diminution de votre acné. Pour d’autres ça sera plus délicat et donc une exclusion temporaire et complète sera nécessaire. Bien sûre, vous pouvez faire ses modifications progressivement : en diminuant les doses petit à petit, jusqu’à élimination complète. Se sera beaucoup plus facile, surtout si cela vous manque cruellement, ou bien le temps de retrouver de nouvelles habitudes.

 

Une fois l’intolérance détectée, il ne faudra pas seulement supprimer ou diminuer l’aliment à vos repas. Mais d’améliorer votre flore digestive et de réparer votre porosité intestinale pour que l’intolérance puisse diminuer voir disparaitre (soyez patient, cela peut être long).

 

Je vous rassure, si les céréales vous donnent de l’acné, il vous sera possible d’en re-consommer après quelques temps. Au fur et à mesure, ma tolérance a augmenté et j’arrive à re-consommer des céréales sans avoir une poussée d’acné.

 

Quand aux pseudo-céréales, des personnes digèrent parfaitement bien le quinoa et le sarrasin, n’engendrant aucune inflammation et d’acné. Il s’agit de test alimentaire à réaliser par vous même. Ainsi que selon votre quantité de tolérance. Là aussi il est possible que vous tolérez deux tartines de sarrasin, mais pas 4. Ou bien sous forme de rotation, un jour sur 2, voir plus.

 

C’est bien compliqué me direz-vous. En effet, et c’est pourquoi il est possible d’être suivi par un professionnel en nutrition en établissant des tableaux alimentaires avec symptômes pour être sûre de bien réaliser les différentes étapes.

 

J’espère que mon expérience, et mon cas personnel aidera de nombreuses personnes à combattre l’acné.

 

Ainsi, l’acné n’est pas seulement liée à une alimentation riche en mauvaises graisses, en viandes, ou en sucrerie, mais aussi d’autres aliments qui semblent parfaitement sains comme les céréales, les légumineuses, les graines ou les oléagineux.

 

Comme pour toute chose, l’alimentation est à réaliser au cas par cas, et à personnaliser selon chaque individu. Ici, sur le blog, nous parlons de pistes à étudier et à discuter.

 

En lecture, je pourrais vous conseiller ses 3 livres :

 

  

   

Et bien d’autres…

Previous Post Next Post

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Céline 28 mai 2017 at 9 h 23 min

    Bonjour !
    C’est bien la première fois que je vois ce genre d’article sur un blog francophone !
    Lorsque j’ai tenté l’aventure sans céréales il y a maintenant 6 ans, j’ai compris la source de tant de symptômes chez moi. Pour moi qui n’avait pas de problèmes d’acné, ça a par contre eu un énorme impact sur ma digestion et sur ma thyroïdite de Hashimoto.
    Je suis très heureuse de voir que la réflexion sur les céréales (que je ne diabolise pas du tout d’ailleurs, à mon sens certains les supportent et d’autres non) arrive en France.
    Au plaisir de vous lire !
    Bon dimanche 🙂

  • Reply Céline 28 mai 2017 at 9 h 24 min

    Oh ! Je vois que vous êtes du Québec ! Je me suis fait de faux espoirs haha ! Alors la France, à quand ce genre d’article ?? 😉 Il va peut-être falloir que je m’y mette !

    • Reply naturopathe 28 mai 2017 at 10 h 18 min

      Bonjour, je vous remercie de votre commentaire, c’est toujours bon de savoir que l’on est pas seule et que cela fonctionne pour d’autres ! Je suis bien française, dans la région Aquitaine. Il s’agit seulement de mon école de naturopathie qui était au Québec. Vous avez raison, en France on parle très peu d’une alimentation sans céréales, donc si l’envie vous en dit, n’hésitez pas ! 🙂 Je viens de parcourir votre site qui est super et très intéressant. N’hésitez pas à me tenir au courant !

  • Reply Laetitia 19 août 2017 at 10 h 11 min

    Bonjour,
    Je viens vers vous car je ne sais plus quoi faire pour mon acné et manger sans céréales ni sucre me semble tellement difficile.
    Je vous explique « mon cas »: j ai arrêté la pillule il y a deux ans (je ne souhaitais plus prendre de tels produits). Coïncidence où pas j ai passé une année douloureuse: migraines, nausées, douleurs dans l œil droit, douleurs musculaires et articulaires. J ai été arrêtée, je souffrais trop. Aucun anti-inflammatoire ne m a aidé.j ai maigris. Bref l horreur. Aucun docteur n’avais de réponses.
    Mon osteo m a dit d essayer de réduire le gluten et lactose pour réduire l inflammation de mon corps. Je ne mangeais déjà plus de lactose étant intolérante depuis mon adolescence. J ai mis deux ans à retrouver une mobilité correcte, à grand renfort d arpagophytum, je ne veux plus prendre d anti inflamatoire lourd.mais l acné est toujours là….
    Il y a 2 mois j ai eu une sinusite qui ne passait pas. Et souvent mal aux oreilles.
    Ayant déménagé j ai été consulter une homéopathe qui m a dit: votre ventre est complètement inflamer! Trop acide. Vous courrez à la cata.
    Je remangeais du fromage de chèvre et du pain.
    Le remède: interdiction strict de gluten, de fromage, de chocolats, de tomate, de moutarde, de cornichons, tout ce que j aime … Au moins 6 mois
    1 mois et demi apres …. Rien n a changé… Acné (meme pire) mot de ventre… Tout est là. Ã si plus de sinusité et j ai plus ce voile sur la voix! Mais je n ai pas eu le droit au miracle dont beaucoup parle, ni à la redescense d énergie.
    Ajoutez à cela une frustration de dingue… Que manger à part du quinoa, des patates, du riz, des cracottes sans gluten , des légumes et pour seul note sucré des fruits… Dont j abuse sûrement pour compenser.
    Je ne sais plus quoi faire…
    Excusez moi pour ce long mail…. Devrais-je arrêter tout féculent?

    Bien cordialement
    Laetitia

    • Reply naturopathe 19 août 2017 at 10 h 45 min

      Bonjour, je vous remercie pour votre commentaire et je comprends bien votre désarroi concernant votre acné et votre santé. Tout d’abord, il faudrait essayer de déterminer si votre acné est à la fois digestive et hormonale ou seulement digestive.
      Si vous soupçonnez votre système digestif, vous souffrez probablement de ballonnement, trouble de transit, spasmes, etc. ainsi je vous conseillerais de remplir un tableau nutritionnel quotidien de votre alimentation et de retrouver les aliments qui reviennent très régulièrement qui pourraient poser problème selon les symptômes digestifs que vous ressentez. Vous pouvez demander de l’aide à un thérapeute pour cela. A votre régime actuel, je ne vous conseillerais pas d’arrêter les céréales et féculents car vous avez déjà éliminé beaucoup d’autres groupes d’aliments et vous risqueriez d’être en carence et d’aggraver la situation. L’alimentation est une chose dont nous réagissons tous différemment. Ainsi il faut travailler selon l’écoute de votre propre corps en rapport avec vos symptômes.

      • Reply Laetitia 20 août 2017 at 5 h 40 min

        Je pense que Ç est hormonal (au vu de la localisation des boutons) et digestif (aigreur d estomac quotidiennement, ventre sensible au toucher, crampes et spasmes quand crise, parfois ballonnement.)
        Je pensais bien devoir en venir à ce petit journal de bord alimentaire: je m y mets de suite!
        Ce qui est dur c est de ne voir aucun signes encourageants … Ç est plus facile de ce tenir à un régime alimentaire et à une routine de soins visage bio (aloe, jojoba, tea tree …) quand on voit des résultats mais là rien… Ha si: votre réponse rapide . Merci!!

        Bien à vous

  • Reply Lucie P 17 septembre 2017 at 15 h 51 min

    Bonjour! J’aimerais vous féliciter sur le ton de vos articles, notamment celui-ci. On trouve de tout sur internet, des articles et des informations qui se contredisent sans arrêt. Il est donc très agréable de lire un article qui n’est pas catégorique et invite à se questionner, tout en mettant en avant que tout un chacun est différent et que ce qui marche pour notre voisin ne sera peut-être pas forcément le cas pour nous 🙂
    Concernant le sujet, je suis aussi sujette à de l’acné même si avec les années, les boutons ont eu tendance à disparaître. Je suis toujours complexée notamment par mes cicatrices (mais ça c’est un autre sujet). Il est évident que les hormones dans mon cas jouent encore un rôle dans l’apparition de mes boutons (mâchoire, pommettes, menton, contour de la bouche) mais à ce sujet je ne peux malheureusement pas faire grand chose -pour l’instant du moins-, ayant un traitement hormonal en continue pour mon endométriose. De fait j’essaye dans la mesure du possible de limiter les autres causes pouvant conduire à d’autres dérèglements, donc l’acné est une des facettes. J’ai déjà totalement banni les sucres raffinés (sauf dans de rares cas, festifs ou à l’extérieur) et je vois déjà une nette amélioration. Les laitages et le pain (blanc ou complet d’ailleurs) sont aussi des aliments que j’ai réduit, mais que j’adore (de même que les pommes de terre), donc que je n’éliminerais jamais totalement, quitte à assumer les risques éventuels 😉 Votre expérience avec les céréales est intéressante, car je ne l’avais que très peu lu ou vu. Je vais me pencher sur la question!
    Je découvre votre blog aujourd’hui et je suis ravie ! Parfois une bibliographie pour approfondir la question pourrait aider néanmoins:)
    Je vous souhaites une belle journée!
    Lucie P

  • Leave a Reply

    WordPress spam bloqué par CleanTalk.