Les causes de l’acné en 16 points

Les causes de l’acné en 16 points

 

Les causes de l’acné sont multiples, il y a beaucoup de raison propre à chacun d’en souffrir. L’acné est une grande problématique dont il faut chercher la cause profonde. D’où pourquoi une solution anti-acné peut fonctionner pour une personne et pas à une autre. Car nous sommes tous uniques et que l’acné peut provenir d’une cause digestive, ou hormonale, ou liée au stress, au cosmétique que l’on utilise, à notre environnement… Pour vous aider à aller au coeur du problème, vous trouverez ci-dessous un récapitulatif de différentes causes de l’acné en 16 points (liste non-exhaustive).

acné cause problème

1

Une alimentation déséquilibrée : produits préparés, industriels, mauvaise répartition des apports au cours de la journée, manque de fibres, excès de glucides, excès de sucres, boisson alcoolisé, excès de café…

2

Une résistance à l’insuline : l’excès de consommation d’aliments à indice glycémique élevé entrainera un taux élevé d’insuline et aura des répercussions d’ordre hormonal dont une augmentation d’androgènes qui affectent l’état de la peau.

3

Une intolérance alimentaire : les plus connus étant les produits laitiers et le gluten. Mais, en réalité il est possible d’être intolérant à tout aliment, même celui le plus « sain ».

4

Un problème digestif : pouvant provenir d’une faiblesse hépatique, d’un intestin irritable, d’un trouble du transit, mauvaise assimilation de certains minéraux, vitamines, mauvaise diète pour soi…

alimentation acné

5

Une carence en acide gras :  dont les omégas-3, si elles viennent à manquer, le corps n’est plus en mesure de maintenir son équilibre hormonal, une peau saine, un système immunitaire fort, une bonne vue, des surrénales et une thyroïde performante. Pour en savoir +.

6

Des troubles et déséquilibre du microbiote :  déséquilibre ou une mauvaise adaptation microbienne du microbiote intestinal, voir une instabilité. Flore intestinale perturbée, dysbiose, SIBO, candidose…

7

Un déséquilibre hormonal : cela concernera les femmes et le bon équilibre entre deux hormones, les oestrogènes et la progestérone. Durant le cycle menstruel, leur rôle sera alterné et partagé.

8

Un excès d’androgènes :  les personnes ayant un taux d’androgènes plus élevés que la moyenne, ou une hypersensibilité aux androgènes. Les androgènes sont une famille de 5, la testostérone, l’androstènedione, la dihydrotestostérone (DHT), la déhydroépiandrostérone (DHEA) et son sulfate DHEAS.

9

Une hyperoestrogènie : les oestrogènes et la progestérone sont normalement sécrétés de manière équilibrée. Mais, il peut arriver que les oestrogènes prenne le dessus sur la progestérone par une présence trop excessive face à la progestérone. On parle d’hyperoestrogènie vraie.

love skin care10

Un manque de progestérone : une dominance en oestrogènes peut également être manifesté par un manque de progestérone. On parle alors d’hyperoestrogènie relative. Car il s’agit d’une insuffisance en progestérone qui va laisser dominer les oestrogènes.

11

Le SOPK : le syndrome des ovaires polykystiques aura pour origine un déséquilibre hormonal et surtout multifactorielle. Le SOPK accentuera une sécrétion accrue d’androgènes ovariens, associée ou aggravée par une résistance des tissus à l’insuline (insulino résistance) favorisant l’acné et l’excès de sébum.

12

Une contraception et arrêt de la pilule : la pilule peut être une cause de l’acné et/ou un facteur aggravant. Après l’arrêt de la pilule, l’organisme peut mettre plusieurs mois avant de retrouver son équilibre hormonal.

13

Le stress : le stress épuise les surrénales pouvant à lui seul entraîner un déséquilibre qui affecte la totalité des hormones et par conséquence indirecte l’acné. Le stress est en relation étroite avec le cortisol (appelé l’hormone du stress) pouvant être notamment alimenté et déséquilibré par un trouble glycémique, une hygiène de vie non adaptée pour soi, et une sensibilité aux androgènes. On en parle ici.

14

L’hygiène de vie : mauvais sommeil, décalage horaire, travail de nuit, sédentarité, stress chronique…

acné cause cosmétique

15

Les perturbateurs endocriniens : sont des substances qui dérèglent le fonctionnement hormonal de chacun. Nous pouvons les retrouver dans notre environnement : cuisine, salle de bain, dressing, jardin, salon…

16

Un ou des cosmétiques mal adaptés : en choisissant des soins non adaptés à son type de peau, à une fréquence mal adaptée, en réalisant des soins trop abrasifs pour la peau, en utilisant des cosmétiques comportant des perturbateurs endocriniens favorisant les xénostrogènes… ou le sébum…

 

 

8 Comments
  • Mélodie MICHEL
    Posted at 23:33h, 31 août Répondre

    Bonjour,
    cela fait maintenant 5 ans que j’ai de l’acné et après avoir fait 2 cures de Roaccutane je n’arrive toujours pas à m’en débarrasser.
    J’ai arrêté ma dernière cure il y a 10 jours et je vois mes boutons refaire surface petit a petit sur les joues et le menton. Cela fait aussi 3 semaines que j’ai commencé une cure de gattilier couplé à l’huile d’onagre pour essayer de rééquilibrer mes hormones ( d’après des analyse sanguine je pense avoir un taux de progestérone trop basse mais ma gynéco n’a pas relevé…) afin de limiter la rechute après Roaccutane et essayer de passer à un traitement naturel et régler le problème interne.
    Cependant je ne vois aucun résultat depuis. Je pense que c’est un peu trop tôt pour dire si le gattilier fonctionne sur moi mais je me demande si les résultats ne se seraient pas déjà révélés si c’était le cas.
    Est ce que je pourrais coupler ces plantes avec une autre qui aurait plus un effet anti androgénique comme par exemple le houblon?
    En plus de cela je vais prendre des probiotique ( et prébiotique) pour équilibrer ma flore intestinale.
    J’ai l’impression que rien ne fonctionne sur moi hormis Roaccutane et la pilule.
    Je pense que mon acné et d’origine hormonal car la pilule a vraiment bien fonctionné sur moi mais comme a chaque arrêt de traitement l’acné revient.
    Avez vous des conseil a me donner par rapport aux plantes qui pourrait m’aider?
    Merci de m’avoir lu

    • Kelly JASTSZEBSKI
      Posted at 15:00h, 01 septembre Répondre

      Bonjour, l’inconvénient de roaccutane et de la pilule, c’est qu’il ne travaille pas sur la cause de l’acné. Cela camoufle juste le temps de prise ou quelques mois après, et parfois ne sont pas du tout efficace pour certaines personnes. Ainsi, je vous conseillerais de trouver la cause de votre acné. C’est déjà une bonne piste si vous avez remarqué manquer de progestérone. Et si c’est le cas, je vous déconseillerais le houblon qui est oestrogènes-likes et pour le coup accentuerait la dominance oestrogènique face à la progestérone manquante. Je vous conseillerais également de tester une plante et/ou un complément à la fois pour être sûre que cela vous soit bien adapté. Concernant le gattilier, il s’agit d’une plante assez lente pour agir, ainsi il faut attendre en règle général 2 mois. Cela dit, vous m’indiquez que vous prenez le gattilier il y a 3 semaines et les boutons refont surface depuis 10 jours, ainsi j’espère qu’il ne s’agit pas de cette plante qui vous accentue l’acné mais plutôt l’arrêt de roaccutane. D’où la raison de commencer 1 plante à la fois, car il est difficile par la suite de savoir la cause du retour d’acné. Je suis navrée mes conseils ne peuvent qu’être approximative, ne connaissant pas exactement votre état de santé. 🙂

      • Mélodie
        Posted at 20:10h, 01 septembre Répondre

        Tout d’abord merci beaucoup d’avoir répondu à mon commentaire cela m’aide énormément!
        Ainsi pensez vous que le houblon soi plus efficace que le gattilier dans mon cas?
        Faudrait-il que je teste le gattilier plus longtemps pour voir des améliorations ou pensez vous que je peux directement changer et commencer le houblon?
        J’ai en parallèle commencé à manger sans gluten et sans lactose (depuis 3 semaines) mais encore une fois il ne me semble pas voir de différence…
        Après l’arrêt de Roaccutane ,il y a quelques jours, je remarque que mon acné se localise particulièrement sur la mâchoire et le menton (alors qu’avant c’était un peu partout sur le visage) , est ce que le gattilier pourrais avoir un rapport avec ce changement?
        Malgré tous les effort que je fais il me semble remarquer aucune différence, au contraire…
        Serait-il possible de prendre rdv avec vous pour une consultation en ligne ?( sur le site il y a marqué qu’il n’y a aucune disponibilité pour les premier rdv).
        Merci beaucoup ! 🙂

        • Kelly JASTSZEBSKI
          Posted at 13:41h, 02 septembre Répondre

          Si vous avez une carence en progestérone, je ne vous conseillerai pas le houblon. Le houblon est oestrogène-like et pourrait accentuer les symptômes de manque en progestérone. Lors de carence en progestérone, on se tourne davantage sur des plantes progesterone-like. Concernant le gattilier, je ne saurais vous dire si l’apparition de vos boutons récents sont liés ou non, je vais manquer de détails à ce sujet. Si vous le soupçonnez n’hésitez pas à l’arrêter, quitte à le reprendre si besoin, pour savoir ce qu’il en est. Concernant une consultation, je n’ai malheureusement pas de disponibilité pour le moment mais j’espère en avoir prochainement en octobre. 🙂

  • Marie
    Posted at 11:54h, 01 octobre Répondre

    Bonjour. Je souhaitais prendre un rendez vous en ligne avec vous, mais aucune plage horaire est disponible..

    • Kelly JASTSZEBSKI
      Posted at 13:16h, 01 octobre Répondre

      Bonjour, Je manque de disponibilité jusqu’à la fin de l’année pour des premières consultation, je suis navrée.

  • blandine mangataye
    Posted at 12:59h, 11 octobre Répondre

    Bonjour,
    Pendant plusieurs années, j ai été traitée contre l acné avec le générique de Jasminelle( drospirenone-ethynil oestradiol) qui était très efficace.
    J ai effectué une ligature des trompes il y a 2 ans et j ai stoppé la contraception.
    Depuis, mon acne flambe surtout au niveau du visage- mâchoire et joues( vers les
    les oreilles), également le dos et le torse.
    L acne semble se calmer au moment des règles, mis reprend très vite tout le reste de mon cycle.
    On m a conseillé gemophytol peau, j ai également fait une cure de désintoxication du foie, je fais attention a mon alimentation, mais aucun résultat.
    Que me conseillerez vous en plante qui aurait une action hormonale?
    Merci beaucoup pour votre aide

    • Kelly JASTSZEBSKI
      Posted at 14:46h, 11 octobre Répondre

      Bonjour, Je suis navrée mais je ne peux pas indiquer de plantes sans même savoir quelle hormone pose problème. Toutes plantes a une action sur les oestrogènes, ou bien la progestérone ou les hormones mâles. Ainsi, une plante peut tout à fait être adapté à votre situation comme aggraver la situation. Il sera important de vérifier quelle plante puisse être adapté pour vous selon les symptômes et état de santé. Et notamment pour savoir à quel moment du cycle prendre cette plante. N’hésitez pas à demander conseils auprès d’un professionnel de santé qui pourra vous réaliser une consultation personnalisée à ce sujet.

Post A Comment