Alimentation, Aromathérapie, Fatigue, Hypotension, Phytothérapie, Système digestif

Menthe poivrée

MENTHE POIVREE

Mentha Piperita


 

La menthe est la plante médicinale la plus célèbre au monde, mais elle reste sous-estimée et mal utilisée, malgré ses multiples qualités.

 

Elle ne doit pas être confondu avec d’autres menthes, comme la menthe verte (mentha spicata), la menthe des champs (mentha arvensis), la menthe pouliot (mentha pulegium), etc.

 

La menthe poivrée se cultive couramment pour ses vertus condimentaires et médicinales ou pour la production d’huile essentielle.

 

Toute la plante répand une odeur aromatique et possède une saveur, d’abord chaude et poivrée, puis une sensation agréable de fraicheur.

 

Pour ses propriétés thérapeutiques, la menthe poivrée est un remarquable stimulant de l’appareil digestif et antispasmodique.

 

On la recommande dans les digestions pénibles, les nausées et les vomissements, les douleurs d’estomac et d’intestin, les intoxications gastro-intestinales, l’aérophagie et les ballonnements.

 

De récentes recherches allemandes et russes ont prouvé ses vertus antiacides et cholagogues. Elle augmenterait la production de bile, un effet qui serait attribuable à la combinaison d’huile essentielle et de flavanoides présents dans la plante.

 

En infusion, 1c. à soupe de feuilles coupées pour 250ml ou 1 tasse d’eau chaude. On filtre au bout de 10 minutes. A boire après les repas, comme digestif. A éviter d’en boire le soir pour votre sommeil, agissant comme stimulant.

 

L’été, agrémentée de miel et de jus de citron frais, elle soulage des chaleurs.

 

En usage externe, l’huile essentielle de la plante peut être appliquée sur le ventre, diluée à une huile végétale, en cas de trouble digestif ou crampe prémenstruelles. Mais déconseillée pour celles ayant des règles trop abondantes ou irrégulières.

 

Appliquée rapidement, elle évite aussi l’apparition de bleus et d’écchymoses. Elle soigne également les piqûres d’insectes.

 

Grâce au menthol elle contient un bon antiseptique et agit comme analgésique. Notamment recommandé en cas de toux, de refroidissements. Elle fluidifie le mucus et aide à l’expulser hors des poumons et des voies respiratoires.

 

Utilisée en compresse, elle apporte une sensation de fraicheur caractéristique qui est très intéressante en cas de migraine, de céphalée tensionnelles, de névralgies faciales ou douleurs rhumatismales.

 

En gargarisme, contre la gingivite, inflammation de la muqueuse buccale ou la mauvaise haleine.

 

La saveur de la menthe étant très agréable, elle peut s’employer pour masquer le goût des tisanes fades, par exemple avec la camomille pour un effet antispasmodique.

 

La menthe poivrée et le basilic est une très belle association pour les lourdeurs digestives.

 

En résumé, ses propriétés médicinales sont : antiseptique, bactéricide, analgésique, anti-inflammatoire, légèrement aphrodisiaque et euphorisante, désodorisante, digestive, carminative, cholagogue, cholérétique, rafraichissante, tonique, pectorale, vasodilatatrice.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

WordPress spam bloqué par CleanTalk.