Alimentation, FODMAP, Paléo, Recette, Régime GAPS

Jelly Candies & La gélatine

JELLY CANDIES
&

LA GELATINE

* Régime GAPS, Paléo, FODMAP *


 

20160218_163749Je n’ai pas pu résister à tester des bonbons à la gélatine !

 

Je fais partie de ceux qui ont une digestion difficile et sur le chemin d’une réparation intestinale, il devient alors difficile de trouver des douceurs à grignoter par-ci par-là, principalement aux alentours des fêtes.

 

Entre les fats bombs aux noix de macadamia et les bonbons gélatines, je me régale !

 

Et je peux vous assurer que l’utilisation de la gélatine est d’une simplicité que l’on peut varier à l’infini.

 

Je vais vous présenter deux recettes que j’adore particulièrement. Les jaunes sont des bonbons gélatineux très acidulés aux citrons. Les rouges sont similaires à une pâte de fruit à la framboise.

 

Mais vous pouvez créer des bonbons à l’abricot, à la vanille, à la mangue, à l’orange… et même aux épinards ! Vous allez réellement vous amuser !

Tout est possible avec la gélatine, de créer des recettes sucrées, salées, épaissir une soupe, une sauce, un smoothie…

 

En-dessous des recettes, je vous explique pourquoi il est sain de manger de la gélatine, et surtout d’une provenance animale d’excellente qualité, nourri aux pâturages.

 

Malheureusement, pour les végétariens, il ne vous sera pas possible de bénéficier des bienfaits de la gélatine car elle est toujours de source animale. Vous pouvez cependant la remplacer par de l’agar-agar, mais le résultat sera plus ferme et il va s’agir d’un glucide, polysaccharides.

 
 

DES JELLYS TRES ACIDULES

 

INGREDIENTS :

1/2 verre de citron
1 verre d’eau chaude
2 c. à soupe de gélatine en poudre
Option : 1c. à soupe de miel

 

1. Faire bouillir l’équivalent d’un verre d’eau chaude à la bouilloire ou porter à ébullition à la casserole.
2. Transvaser l’eau chaude dans un récipient.
3. Ajouter rapidement et mélanger progressivement les 2c. à soupe de gélatine.
4. Ajoutez le demi verre de citron.
6. Incorporer le miel.
7. Bien mélanger l’ensemble – le mélange doit être liquide.
8. Verser dans des petits moules adaptés ou dans un grand moule que vous couperez plus tard en plusieurs morceaux.
9. Laisser refroidir au réfrigérateur. La préparation va se gélifier en 1 ou 2 heures.
10. A conserver au réfrigérateur.

 
 

PATES DE FRUITS A LA FRAMBOISE

 

INGREDIENTS :

¾ d’une tasse de jus de citron
3 tasses de framboises surgelées
3 c. à soupe de gélatine en poudre
Option : 1 cuillère à soupe de miel

 

1. Mixer ensemble le jus de citron et les framboises jusqu’à obtenir une sauce. Si vous n’avez pas de mixeur, vous pouvez chauffer les framboises et le citron dans une petite casserole sur feu doux jusqu’à ce que les framboises se décomposent en une sauce. Goûtez à ce moment là, pour ajouter plus de citron ou de framboise selon vos préférences.
2. Verser la préparation dans une casserole, chauffer à feu doux.
3. Ajouter le miel et la gélatine progressivement jusqu’à dispersion complète.
4. Verser dans des petits moules adaptés ou bien dans un grand moule que vous couperez plus tard en plusieurs morceaux.
5. Laisser refroidir au réfrigérateur. La préparation va se gélifier en 1 ou 2 heures.
6. A conserver au réfrigérateur.

 

Pour ceux ayant aucun trouble digestif, vous pouvez même faire un peu de folie en enrobant vos bonbons de sucre en poudre pour un effet pâte de fruit traditionnelle.

 

 

LA GELATINE

 

La gélatine est une substance solide translucide, transparente ou légèrement jaune, sans goût et sans odeur, obtenue par l’ébullition prolongée de tissus conjonctifs (peaux) ou d’os d’animaux (principalement porc, bœuf, ou poisson).

 

La gélatine est un élément clés du régime GAPS, qui a été conçu pour guérir l’intestin et favoriser une bonne digestion.

 

La gélatine se dissout avec des liquides chauds et devient plus solide en refroidissant.

 

Outre que de choisir la poudre, la manière traditionnelle pour obtenir de la gélatine est venant des produits animaux via la peau, les viandes gélatineuses, cartilages et surtout le bouillons d’os.

 
 

CHERCHER TOUJOURS LA MEILLEURE QUALITE

 

Tout comme avec les autres aliments, il est question de rechercher de la gélatine de la meilleure qualité possible, au risque d’obtenir l’effet inverse : inflammatoire, troubles digestifs, allergie…

 

La gélatine de commerce peut contenir des arômes, des colorants, des édulcorants, et le pire de tout, des pratiques d’usines qui peuvent être cruelles envers les animaux, tout en ayant un effet notoire sur l’environnement et sur l’homme.

 

Il est extrêmement important de choisir une poudre de gélatine à partir d’une source nourri au pâturage et donc à l’herbe.

 

Malheureusement en France, il est très difficile d’en trouver. Voici 2 marques très connues pour ceux qui l’utilisent déjà : Great Lakes Unflavored Gélatin et Now Real Food.
N’hésitez pas à vérifier plusieurs sites de reventes de ses produits, pour profiter de certaines promotions.

 

Et si jamais vous connaissez une gélatine de marque française, où les animaux sont assurés être nourri aux pâturages et d’excellente santé, je suis preneuse, avertissez-nous par commentaire ou par mail !!

 
 

QUELS SONT LES BIENFAITS

 

  • La gélatine améliore la digestion. Il se lie naturellement à l’eau et facilite le passage des aliments dans le tube digestif.
  • La gélatine répare l’intestin, en augmentant la sécrétion d’acide gastrique et la restauration d’une muqueuse saine dans l’estomac et l’intestin, diminuant ainsi la porosité intestinale. (à condition bien sûre de suivre un régime adapté et une bonne hygiène de vie en parallèle)
  • La gélatine aide l’organisme à libérer des toxines grâce à la présence d’un acide aminé appelé glycine. Ce dernier aide le foie à éliminer efficacement les toxines.
  • La gélatine est bon pour les os et la santé des articulations puisqu’elle contient beaucoup d’acides aminés importants pour aider à prévenir la faiblesse et une dégénérescence du cartilage dans les articulations.
  • La gélatine, avec ses propriétés anti-inflammatoires, a également été montré pour réduire la douleur et l’inflammation de l’arthrite. Ainsi, si vous avez des maladies inflammatoires articulaires ou osseuses comme l’arthrite ou l’ostéoporose, un apport quotidien en gélatine peut potentiellement aider à gérer l’inflammation et la douleur dans les articulations (pas obligatoirement sous forme de bonbons hein !!).
  • La gélatine améliore l’élasticité de la peau. Elle est connu pour ses effets sur la peau car elle fournit de la glycine et de la proline, deux acides aminés qui sont utilisés dans la production de collagène. Le collagène est l’un des éléments structurels primaires de la peau.
Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Barreau 28 mai 2017 at 13 h 44 min

    Bonjour,
    Je suis les régimes GAPS, paléo et Fodmaps. Quand j’utilise la gélatine des Grands Lacs, j’observe systématiquement des troubles intestinaux. Exemple avec lait végétal, gélatine, stévia. A quoi est-ce dû selon vous ?

    • Reply naturopathe 28 mai 2017 at 14 h 19 min

      Bonjour, les personnes ayant un transit de type constipation ont tendance à ressentir des désagréments étant donné que la gélatine peut ralentir le transit intestinal. Idem si vous avez une digestion stomacale lente. Sinon cela peut être une autre raison, à comparer à vos autres réactions alimentaires, de type fermentation, amines, etc.

    Leave a Reply

    WordPress spam bloqué par CleanTalk.