All Posts By

Kelly JASTSZEBSKI

Alimentation, Recette, Régimes GAPS

Lait de noix de cajou

LAIT DE NOIX DE CAJOU


 

Réaliser son lait de noix de cajou, rien de plus simple.

 

Vous avez besoin :

* 100g noix de cajou

* eau

 

Broyez à l’aide d’un robot des noix de cajou avec de l’eau.

La quantité d’eau dépendra de l’onctuosité que vous désirez.

 

Mixer suffisamment longtemps pour qu’il ne reste plus de morceaux de noix de cajou.
Si nécessaire, filtrez avec un tamis de cuisine ou une passoire à maille fine.

 

Pour les systèmes digestifs sensibles, n’hésitez pas à faire tremper les noix de cajou dans l’eau quelques heures à une nuit. Cela permettra une meilleure assimilation et une meilleure tolérance. L’eau de trempage sera à jeter.

 

Ajoutez des saveurs à son lait de noix de cajou 

Vous pouvez rajouter 1c. à soupe de sirop d’agave, ou des extraits de vanille, ou 1c. à soupe de poudre de cacao cru, ou 1/2c. à café de cannelle en poudre, etc.

Des possibilités à l’infini !

 

Achetez vos noix de cajou en vrac au lieu de la vente en sachet, se sera moins chère.

 

Si vous souhaitez une crème de noix de cajou, ajoutez peu d’eau. Goutez jusqu’à la consistance désirée.

 

Cette recette convient également très bien avec les noix du Brésil ou de Macadamia.

Bien-être

Gommages corporels

GOMMAGES CORPORELS
« FAIT MAISON »


 

Le gommage est utile pour désincruster l’épiderme et le débarrasser des cellules mortes. Une fois exfoliée, la peau respire de nouveau, redevient lumineuse et se révèle très douce au toucher.

 

Le gommage corporel se fait sur la peau humidifiée. Il faut procéder par petits mouvements circulaires du bas du corps vers le haut (des chevilles vers les genoux, des poignets vers les épaules, etc.) afin de stimuler la circulation sanguine. Il convient d’insister sur les parties rugueuses, genoux, coudes et pieds.

 

Les gommages maison présentent l’avantage d’être à la fois peu onéreux et très faciles à fabriquer, puisqu’il suffit en général d’ouvrir ses placards de cuisine pour trouver les ingrédients nécessaires : le sucre, le sel et l’huile permettent de réaliser des exfoliants de base efficaces. Comme par exemple, pour le corps, vous pouvez :

 

  • Mélanger 1 poignée de sucre ou de sel fin et 20cl d’huile végétale
  • Mélanger 1 poignée de sucre et 20cl de miel liquide
  • Mélanger 1 poignée de sucre ou de sel fin et 20cl de yaourt ou de lait

 

Vous faites du café ? Récupérer le marc de café à la place du sel ou du sucre. Ses 3 ingrédients éliminent parfaitement les cellules mortes et constituent de ce fait d’excellents exfoliants.

 

Alors que le miel, l’huile et le lait nourrissent, hydratent, apaisent et adoucissent la peau, compensant ainsi l’effet quelque peu agressif du gommage.

 

Un gommage à la noix de coco

 

Ingrédients :

Noix de coco râpée

Sucre de canne

Huile de de coco

 

Dans un bol, mélanger 4c. à soupe de noix de coco râpée, et 1c. à soupe de sucre de canne, puis ajouter 4c. à soupe de lait de coco.

A utiliser pour le corps.

Bien-être, Blog, Divers, Santé

Mon nouveau projet : Naturo Box

MON NOUVEAU PROJET
NATURO BOX


 

🍃 Le mystère est dévoilé ! 🍃

 

Voici plusieurs mois qu’une phrase rouge est affichée sur la page consultation :

 

« En raison de différents projets personnels, je ne peux accueillir de nouveaux clients pour une durée indéterminée. Ceux ayant déjà eu une première consultation, j’assure toujours le suivi. Merci de votre compréhension. »

 

Après plusieurs mois de réflexion et de travail, mon projet personnel voit enfin le jour ! ✨

 

Depuis le début du blog, avant même que je sois naturopathe, je souhaitais informer sur les solutions naturelles possibles dans notre quotidien. Les articles phares étant sur les troubles digestifs et troubles de l’acné, l’intestin irritable, comment choisir un hydrolat et les huiles végétales, le trempage des noix & graines, mais aussi des recettes culinaires et cosmétiques. Plus de 134 articles à ce jour. Mais depuis quelques temps, je ressentais le besoin d’aller plus loin. J’ai ainsi réfléchi à un nouveau projet pour faire découvrir la naturopathie à une majorité de personnes.

 

Mon deuxième souhait est que les solutions naturelles soient accessibles pour tous. Et que chaque personne soit informée des besoins de l’organisme à chaque saison.

 

Je suis sûre que c’est arrivé à plus d’un de se préoccuper de son système immunitaire une fois malade ? Ou bien d’oublier les moments de détox de l’année ? (surtout en automne). Ou de penser à sa peau une fois exposée au soleil, voir trop tard, après les coups de soleil… Des petites choses simples et concrètes dans notre quotidien, qui prend tout son sens quand on s’attache à s’occuper de soi et de son bien-être.

 

J’ai ainsi développé Naturo Box, un nouvel abonnement box bimestriel sur le thème de la naturopathie.

 

Mon objectif est de proposer tous les deux mois, une box livrée facilement aux boites lettres, 5 à 6 produits, naturels, full size et bio selon les besoins de la saison.

 

La première box a été lancé ce mois-ci (Octobre 2018). Celle-ci parle de beaucoup de sujets dont l’immunité, la chute des cheveux, le sommeil, et le changement de saison pour une meilleure transition.

 

La box est 100% surprise, comme tous les autres concept de box d’abonnement.

 

Un magazine est inclus avec une interview d’un thérapeute en médecine douce, afin de faire découvrir le métier de plus près.

 

Elle est bimestrielle pour la simple raison qu’il est important de rester en accord avec l’organisme et ses besoins. Il s’agit d’une piqûre de rappel pour prendre soin de soi et de s’informer naturellement ! Cela ne remplace pas une consultation personnalisée bien sûre !

 

Il y a tellement de choses à dire sur la box que je pourrais en parler pendant des heures ! Si j’en parle aujourd’hui sur le blog, ce n’est pas pour la vanter, mais d’expliquer la raison de cette petite phrase rouge, dont je ne peux recevoir de nouveaux clients, comme je le souhaiterais. Je suis toujours naturopathe, je n’abandonne pas le métier, je reçois toujours les clients qui ont un suivi avec moi, et réalise de nouvelle consultation même si je ne peux répondre à toutes les demandes. Et bien sûre, je continue à me former, ma plus grande passion ! 🙏

 

N’hésitez pas à me rendre visite sur le site Naturo Box et les réseaux sociaux, je serais ravie de discuter avec vous !  instagram, ou facebook – Partageons ensemble la naturopathie ! 🌿

 
Pour tout ceux qui m’ont suivi ces dernières années, je vous remercie et vous offre un code de réduction de 5€ pour l’abonnement d’Octobre-Novembre : kellynaturobox

Bien-être, Phytothérapie, Sommeil, Système nerveux, Tisane

La passiflore

PASSIFLORE
Passiflora Incarnata


 

La passiflore est très reconnue pour son action sédative sur le système nerveux. Elle agit comme calmant, hypnotique, et lutte contre l’insomnie.

 

Elle a la propriété d’induire le sommeil chez des personnes qui souffrent de difficultés d’endormissement et surtout de réveils nocturnes trop fréquents.

 

La passiflore n’engendre aucune accoutumance. Le sommeil qu’elle induit est normal et n’est jamais suivi de comportement réactionnel à l’arrêt de la prise.

 

On préconise la passiflore dans la diminution de l’anxiété. Elle diminue l’angoisse chez les personnes soucieuses ou surmenées et en cas d’hyperémotivité.

 

On met également à profit la passiflore en cas de maux de tête et de douleurs menstruelles.

 

Ses effets antispasmodiques sont utiles dans les palpitations, l’hypertension mais aussi les crampes musculaires et l’asthme.

 
 

Une infusion de 1 cuillère de fleurs séchées dans 15cl d’eau chaude, à boire en fin de soirée et 30 minutes avant d’aller se coucher.

 
 

A dose trop élevé, la passiflore peut entrainer un état de somnolence. A ne pas consommer au cours de la journée, en cas de sensibilité.

 

La passiflore est souvent associée à d’autres plantes qui ont la propriétés tranquillisantes tels que l’aubépine, camomille, eschscholtzia, valériane, tilleul, etc.

 

Des expériences ont été réalisées en administrant de la passiflore pendant les premiers jours de cure de désintoxication de l’alcool, ou de drogues comme l’abus de cannabis.

 

Grâce à la passiflore, le syndrome d’abstinence ou de manque est mieux toléré et a moins de répercussions physique sur l’organisme. Elle permet de mieux lutter contre le désir de consommation et de surmonter l’anxiété que cela engendre.

Alimentation, Amaigrissement, Système digestif

10 choses qui augmentent le poids

10 CHOSES QUI AUGMENTENT LE POIDS

et ce dont votre organisme a besoin


 

1

Le « light » : la restriction lipidique n’a jamais fait maigrir personne. Elle fait au contraire grossir et nuit à la santé. Pourquoi? Parce que les graisses (les bonnes) sont satiétogènes et sont aussi indispensable que les vitamines.

 

2

Edulcorants artificiels : les succédanés de sucre sans calories déclenchent un mécanisme interne de comptage des calories et l’organisme réclame du sucre.

 

3

Glucides raffinés : les glucides transformés industriellement poussent l’organisme à produire de l’insuline en grande quantité. Or l’insuline est l’hormone de stockage des graisses. Tant que le sang en contient, les enzymes ne peuvent pas dégrader les lipides.

 

4

Dépendance au sucre : le sucré fait partie des sensations gustatives primitives. Il signifie énergie. Les aliments sucrés peuvent déclencher une surexcitation car ils stimulent la production de sérotonine, hormone du bonheur et nous font pour la même occasion de tomber dans le piège de la fringale, tendu par l’hypoglycémie consécutive à l’augmentation de l’insulinémie.

 

5

Alimentation carencée en protéines : la restriction lipidique s’accompagne bien souvent d’une restriction protéique. Les muscles s’atrophient, avec pour conséquence un effet yo-yo dû à une combustion insuffisante des graisses.

 

6

Déficits nutritionnels : pour qu’une réaction chimique puisse avoir lieu, il faut que tous les éléments nécessaires soient réunis. Or notre métabolisme énergétique est un processus chimique. Il ne peut correctement brûler les calories que lorsque l’organisme bénéficie de tout ce dont il a besoin, dont notamment les acides gras essentiels, les protéines, les vitamines et les minéraux.

 

7

Excès d’arômes et d’exhausteurs de goût : ces agents sont là pour nous faire ingurgiter avec frénésie des choses qu’il ne nous viendrait sans cela même pas à l’idée de manger. 0,5% de glutamate de sodium (E621) suffit pour nous faire avaler à toute allure n’importe quelle cochonnerie et en redemander. On parle du glutamate ici en relation avec divers symptômes.

 

8

Stress : le stress influe sur l’équilibre hormonal et déclenche une réaction primitive de survie. De fait, le sucre fournit immédiatement l’énergie nécessaire pour fuir ou combattre.

 

9

Manque d’exercice : quand on ne bouge pas, on brûle peu de calories et les muscles, lieu de combustion des graisses, s’atrophient. Il est alors important de marcher suffisamment et de se dépenser au quotidien.

 

10

Boissons sucrées sans alcool : les Français boivent, pas an et pas personne, 110l de sodas, limonades et autres jus de fruit. Cela fait environ 12kg de sucre.

 
 

CE DONT VOTRE ORGANISME A BESOIN

 

Eau : seul liquide dont l’organisme ait vraiment besoin, et cela à raison de deux ou trois litres par jour. Il n’a en revanche absolument pas besoin de sodas et autres boissons sucrées ou alcoolisées.

 

Protéines : oeuf, volaille, viande, poisson, produits laitiers ou à base de soja (tofu, yaourt, lait), fromage, légumineuses et noix.

 

Acides gras essentiels : huile d’olive, de colza, de noix, de lin, poisson, noix et graines.

 

Micronutriments : vitamines, minéraux et substances végétales secondaires fournis par les fruits, les légumes, et les céréales ainsi que par les produits susmentionnés.

 

Fibres : fournies par les fruits, les légumes et les produits céréales complets.

 

Glucides naturels : indispensables en petites quantités pour le bon fonctionnement du cerveau et des nerfs ainsi que pour être de bonne humeur. Les fruits, les légumineuses et les produits céréales complets, principales sources de glucides naturels, apportent en outre des vitamines, des minéraux et des fibres.

 

En offrant tout cela à votre organisme, vous lui ferez la vie belle, et il vous le rendra !

 

Bien-être

Masques nourrissants pour peaux sèches

MASQUES NOURRISSANTS

POUR PEAUX SECHES


 


Pour réhydrater les peaux naturellement sèches ou asséchées par des facteurs extérieurs, comme le soleil, le chauffage de la maison ou le froid hivernal, il convient d’effectuer des masques à base d’ingrédients très nourrissants : huiles riches et macérâts, produits laitiers, banane, avocat et jaune d’oeuf figurent parmi la panoplie des substances à privilégier.

 
 
 
 

Masque hydratant à l’argile blanche

 

Indiquée pour les peaux déshydratées, l’argile blanche peut être simplement diluée dans de l’eau de source, mais son efficacité sera renforcée en la combinant à des liquides nourrissants et régénérants de type hydrolats, huiles, et laits.

 

Mélanger 1c. à soupe d’argile blanche, accompagné au choix :

 

  • 1c. à café d’huile d’amande douce, avec eau de fleur d’oranger
  • 1c. à café d’huile d’argan, avec eau florale de rose
  • 1c. à café d’huile de macadamia, et 1c. à café d’huile de rose musquée du Chili, avec de l’eau de rose
  • 1c. à café de miel, avec un lait (amande, avoine…)

Laisser agir pendant 10 min. Puis rincer à l’eau tiède.

 
 

Masque aux huiles et au beurre de karité

 

1c. à soupe de beurre de karité fondu

1c. à soupe d’huile d’argan ou germe de blé

1c. à soupe d’huile d’avocat

 

Mélanger bien et laisser reposer le masque pendant 20 min, puis rincer.

 
 

Masques au jaune d’oeuf

 

Riche en acide gras et en vitamines, le jaune d’oeuf permet de nourrir, régénérer et assouplir la peau.

Voici 3 exemples de recette de masque à base d’oeufs, au choix :

 

  • Mélanger 2 jaunes d’oeufs et 1c. à soupe d’huile d’amande douce
  • Mélanger 2 jaunes d’oeufs et de la farine d’avoine jusqu’à obtention d’une pâte lisse
  • Mélanger 2 jaunes d’oeufs, 1c. à café de miel et 1c. à café de yaourt ou crème fraiche

Laisser agir ces masques 15 à 20 min. puis rincer à l’eau tiède.

Alimentation, Vitamines

Vitamine B12

VITAMINE B12

Cobalamine


 

La vitamine B12, également appelée cobalamine, est une vitamine hydrosoluble.

 

Elle est nécessaire à la production et la régénération des globules rouges (hémoglobines), prévenant ainsi l’anémie. Elle aide à la synthèse de l’homocystéine, un acide aminé qui réduit les risques de maladies du coeur.

 

Indispensable au bon état des cellules nerveuses, elle maintient le système nerveux en bonne santé.

 

Elle accroit l’énergie, améliore la concentration, la mémoire et soulage l’irritabilité.

 

Fortement conseillée dans les névralgies accompagnant des syndromes dépressifs, des neuropathies diabétiques, ou les névralgies trijumeau.

 

Une petite quantité aide à renforcer les os et contribue à prévenir l’ostéoporose.

 

Chez l’enfant, elles stimule sa croissance et augmente son appétit.

 

Les symptômes d’une carence en vitamine B12 peuvent mettre plus de cinq ans à se manifester après que le corps a épuisé ses réserves. La vitamine B12 est une des rares vitamines que l’organisme peut stocker.

 

Il faut absolument corriger une carence en vitamine B12 car elles peuvent être à l’origine d’états de fatigue physique et psychique.

 

Son absorption est également diminuée par le tabac, l’alcool, le café, les excès de vitamine C et les laxatifs.

 
 

Où trouver de la vitamine B12 ?

 

Principalement dans les produits d’origine animales, car les végétaux, sauf quelques exceptions, n’en contiennent pas ou peu.

 

Par ordre décroissant d’importance :

Foie, rognons, poisson, viande (boeuf, porc), oeuf, fromage, laitage.

 

Alimentation, Aromathérapie, Fatigue, Hypotension, Phytothérapie, Système digestif

Menthe poivrée

MENTHE POIVREE

Mentha Piperita


 

La menthe est la plante médicinale la plus célèbre au monde, mais elle reste sous-estimée et mal utilisée, malgré ses multiples qualités.

 

Elle ne doit pas être confondu avec d’autres menthes, comme la menthe verte (mentha spicata), la menthe des champs (mentha arvensis), la menthe pouliot (mentha pulegium), etc.

 

La menthe poivrée se cultive couramment pour ses vertus condimentaires et médicinales ou pour la production d’huile essentielle.

 

Toute la plante répand une odeur aromatique et possède une saveur, d’abord chaude et poivrée, puis une sensation agréable de fraicheur.

 

Pour ses propriétés thérapeutiques, la menthe poivrée est un remarquable stimulant de l’appareil digestif et antispasmodique.

 

On la recommande dans les digestions pénibles, les nausées et les vomissements, les douleurs d’estomac et d’intestin, les intoxications gastro-intestinales, l’aérophagie et les ballonnements.

 

De récentes recherches allemandes et russes ont prouvé ses vertus antiacides et cholagogues. Elle augmenterait la production de bile, un effet qui serait attribuable à la combinaison d’huile essentielle et de flavanoides présents dans la plante.

 

En infusion, 1c. à soupe de feuilles coupées pour 250ml ou 1 tasse d’eau chaude. On filtre au bout de 10 minutes. A boire après les repas, comme digestif. A éviter d’en boire le soir pour votre sommeil, agissant comme stimulant.

 

L’été, agrémentée de miel et de jus de citron frais, elle soulage des chaleurs.

 

En usage externe, l’huile essentielle de la plante peut être appliquée sur le ventre, diluée à une huile végétale, en cas de trouble digestif ou crampe prémenstruelles. Mais déconseillée pour celles ayant des règles trop abondantes ou irrégulières.

 

Appliquée rapidement, elle évite aussi l’apparition de bleus et d’écchymoses. Elle soigne également les piqûres d’insectes.

 

Grâce au menthol elle contient un bon antiseptique et agit comme analgésique. Notamment recommandé en cas de toux, de refroidissements. Elle fluidifie le mucus et aide à l’expulser hors des poumons et des voies respiratoires.

 

Utilisée en compresse, elle apporte une sensation de fraicheur caractéristique qui est très intéressante en cas de migraine, de céphalée tensionnelles, de névralgies faciales ou douleurs rhumatismales.

 

En gargarisme, contre la gingivite, inflammation de la muqueuse buccale ou la mauvaise haleine.

 

La saveur de la menthe étant très agréable, elle peut s’employer pour masquer le goût des tisanes fades, par exemple avec la camomille pour un effet antispasmodique.

 

La menthe poivrée et le basilic est une très belle association pour les lourdeurs digestives.

 

En résumé, ses propriétés médicinales sont : antiseptique, bactéricide, analgésique, anti-inflammatoire, légèrement aphrodisiaque et euphorisante, désodorisante, digestive, carminative, cholagogue, cholérétique, rafraichissante, tonique, pectorale, vasodilatatrice.

Acné, Bien-être, Cosmétique

Masque du visage au miel

MASQUE DU VISAGE AU MIEL

Recette maison


 

En cosmétologie, on voit de plus en plus de produits vendus à base de miel. Outre les nombreux produits que peuvent proposer les différentes marques de soin de beauté, le miel a toujours été utilisé dans des recettes maisons de beauté et de bien-être. En voici quelques unes, très facile à réaliser et peu chère, à choisir selon votre type de peau.

 
 

Masque de pureté au miel, peau à imperfection

 

Mélanger jusqu’à consistance homogène 1/3 de tasse de farine d’avoine avec 1c. à soupe d’eau de rose et 2c. à café de miel de lavande.

Etaler cette pâte bien lisse sur le visage en évitant les yeux et laisser agir pendant 30 minutes.

Rincer ensuite délicatement à l’eau tiède.

 
 

Masque de douceur, peau sensible

 

Mélanger dans un bol moitié miel d’acacia ou de tilleul et moitié huile d’amande douce.

Appliquer sur la peau après l’avoir soigneusement nettoyée et laisser reposer pendant 30 minutes.

Retirer ensuite le masque avec une éponge douce et rincer à l’eau tiède.

 


Masque de douceur n°2

 

Mélanger 4c. à soupe de farine blanche avec 10cl de lait et 1c. à soupe de miel d’acacia.

Fouetter en ajoutant 1c. à soupe d’huile d’olive, puis étaler cette pâte sur le visage et laisser agir pendant 30 minutes avant de rincer délicatement à l’eau tiède.

 
 

Masque bonne mine

 

Peler 1 carotte et la passer rapidement au mixeur en ajoutant le jus de 1 citron filtré, 2c. à soupe de miel d’acacia, 1c. à soupe d’huile d’argan, 1c. à soupe de beurre de cacao et 1c. à soupe d’eau de fleur d’oranger.

Mélanger et appliquer sur le visage et le cou.

Laisser agir pendant 20 minutes avant de rincer à l’eau tiède.

 
 

BONUS : lotion d’eau de miel

 

Faire dissoudre du miel dans de l’eau tiède et remuer jusqu’à parfaite dissolution.

Cette eau miellée est une lotion adoucissante : calme la peau, les petites irritations, les coups de soleil ou le feu du rasoir.